Chers lecteurs,

Nous avons besoin de votre contribution. Avec 1 dollar ou plus, vous pouvez nous aider à garder notre journalisme à l’abri de toute influence et contribuer ainsi à améliorer la qualité de l'information en RDC.

mardi, juin 2, 2020
DRC
3,326
Personnes infectées
Updated on 2 June 2020 à 12:28 12 h 28 min
DRC
2,772
Personnes en soins
Updated on 2 June 2020 à 12:28 12 h 28 min
DRC
482
Personnes guéries
Updated on 2 June 2020 à 12:28 12 h 28 min
DRC
72
Personnes mortes
Updated on 2 June 2020 à 12:28 12 h 28 min

Les avocats de Martin Fayulu portent plainte le ministre de l’Intérieur et plusieurs gouverneurs

Le collectif des avocats de Lamuka, la plateforme électorale soutenant la candidature de Martin Fayulu à la prochaine Présidentielle, conduit par Me Jean-Marie Kabengela Ilunga vient de déposer une plainte au Parquet Général près de la cour de cassation contre les ministre de l’intérieur et de la sécurité et des gouverneurs de provinces pour avoir donné l’ordre d’entraver la campagne électorale de Martin Fayulu Kindu, Lubumbashi et à Kalemie.

Dans cette plainte, les avocats de Lamuka accusent le pouvoir d’atteinte à l’assassinat, terrorisme et tentative d’assassinat.  » Les officiels ont décidé d’entraver la campagne électorale de Martin Fayulu. Ils doivent répondre de leurs faits« , tance Me Jean-Marie Kabengela Ilunga.

Le collectif des avocats de Lamuka n’attend pas se laisser , martèle Me Kabengela Ilunga. Ce dernier met en garde les gouverneurs Pande Kapopo du Haut-Katanga, des collègues de Maniema et Tanganyika qu’il accuse d’avoir entraver les meetings de Fayulu à Kindu, Kalemie et Lubumbashi.« Tôt ou tard, ces officiels répondront de leurs actes » lâche Kabengela Ilunga.

Pour rappel, le candidat président de la république, Martin Fayulu a été empêché de tenir ses meetings à Kindu, Lubumbashi et Kalemie où son avion a été détourné et interdit d’atterrir.

Selon le rapport des organisations de la société civile de défense et de promotion des droits de l’homme, les évènements de Kindu , Kalemie et Lubumbashi ont causé la mort d’hommes, plusieurs blessés sans oublier des attestations arbitraires.

Kerima

- Publicité -

notre sélection

Jean-Marc Kabund: « je quitte ce poste la tête haute et sans compromission »

Jean-Marc Kabund a officiellement réagi peu après sa destitution du poste du 1er vice-président de l'Assemblée nationale intervenue tard dans la soirée...

Célestin Tunda recadre Benoit Lwamba et dément avoir violé l’indépendance des juges

En réaction à une correspondance du président de la cour constitutionnelle et président du conseil supérieur de la magistrature, Benoît Lwamba Bindu...

Convocation de Kamerhe: Tryphon Kin-Kiey Mulumba « stupéfait et préoccupé » face aux termes du communiqué de l’UNC

Dans un communiqué signé par tous ses hauts cadres, également membres du gouvernement et des institutions, l’UNC dénonce un acharnement contre son...