PUBLICITÉ

Au Nord-Kivu, Lamuka appelle ses militants à élire ses candidats avec la machine à voter

Hostile à toute élection assistée par la machine à voter, la plate-forme portant la candidature de Martin Fayulu change de fusil d’épaules, appelant ses partisans à aller voter massivement le 23 décembre, les candidats de cette coalition et à s’assurer que les détails (photo, noms, numéros, effigie,…) de ceux derniers sont bien indiqué sur le bulletin avant d’imprimer leur choix.

« Le 23 décembre, que personne ne reste chez lui à la maison. L’opposition a présenté un candidat commun que nous devons faire élire le 23 décembre prochain » a dit dans un meeting populaire le député Muhindo Nzangi Butondo, coordonateur au Nord-Kivu de la coalition soutenue par Moïse Katumbi, Jean-Pierre Bemba, Freddy Matungulu, Adolphe Muzito avant de préciser: « au moment du vote avec la machine à voter, rassurez-vous que vous avez bien renseigner les détails du candidat de votre choix. »

- Publicité-

« Pour ceux qui ne sont pas habitués aux outils informatiques, demandez à vous faire assister de témoins de la coalition Lamuka dès que vous êtes dans un bureau de vote » a dit le coordonnateur de la coalition Lamuka.

Pour Muhindo Nzangi Butondo, la coalition Lamuka va uniquement considérer les résultats qui seront issus de bulletins de vote imprimés par la machine à voter et non de résultats compilés par cet outil informatique.

Fiston Mahamba (@FMLarousse)

Soutenez POLITICO.CD!

Si vous appréciez le travail de POLITICO.CD, sachez que votre média ne vit que des contributions et des annonces publicitaires, qui lui permettent de sauvegarder son indépendance éditoriale et de continuer à fournir des enquêtes de qualité. Dès lors, nous vous prions de faire un geste. Chaque contribution, qu'elle soit petite ou grande, fait la différence.

spot_img

EN CONTINU