l'info en continu

« Une vraie élection passe d’abord par une campagne libre et démocratique », affirme Katumbi

- Publicité-

Le président d’Ensemble pour le changement et ancien gouverneur de l’ancienne province du Katanga, Moïse Katumbi est sorti de son silence quelques heures après les échauffourées qui ont opposé la police et les militants de Lamuka à l’arrivée de leur candidat dans cette ville ce mardi 11 décembre.

« Ce qui se passe en ce moment à Lubumbashi est intolérable ! Gazage des militants de Lamuka, arrestations arbitraires, dispersion de la foule venue en masse accueillir MartinFayulu. Une vraie élection, passe d’abord par une vraie campagne, libre et démocratique » a écrit l’une des pierres angulaires de la campagne de Martin Fayulu, Moise Katumbi.

- Publicité-

L’accueil triomphal de l’opposant Martin Fayulu ce mardi à Lubumbashi, fief disputé entre le pouvoir et l’opposant Moïse Katumbi, a tourné en une vive tension. Alors que le candidat de LAMUKA quittaient l’aéroport en direction de son lieu de meeting, les forces de l’ordre ont tiré avec du gaz lacrymogène pour disperser ses partisans.

- Publicité -
PUBLICITÉspot_img

EN CONTINU