Chers lecteurs,

Nous avons besoin de votre contribution. Avec 1 dollar ou plus, vous pouvez nous aider à garder notre journalisme à l’abri de toute influence et contribuer ainsi à améliorer la qualité de l'information en RDC.

mardi, juin 2, 2020
DRC
3,326
Personnes infectées
Updated on 2 June 2020 à 12:28 12 h 28 min
DRC
2,772
Personnes en soins
Updated on 2 June 2020 à 12:28 12 h 28 min
DRC
482
Personnes guéries
Updated on 2 June 2020 à 12:28 12 h 28 min
DRC
72
Personnes mortes
Updated on 2 June 2020 à 12:28 12 h 28 min

Pour Pierre Lumbi, Sesanga et Lubaya font toujours partie de Ensemble

Pierre Lubmbi, vice-président de Ensemble pour le Changement a réagi ce mardi aux sorties de ses deux hauts cadres appelant à voter pour Félix Tshisekedi à Kananga, une région traditionnellement acquise à l’UDPS. Pour ce proche de Moïse Katumbi, Delly Sesanga et Claudel André Lubaya font toujours partie de son mouvement.

« Nous allons d’abord essayer de comprendre pourquoi ils ont fait cette déclaration-là. Nous l’avons appris comme vous à la radio, à la télévision mais nous n’agissons pas par les états d’âme. Ce sont des amis, ce sont des responsables. Tant que nous ne les avons pas suspendus on les reconnaît comme membres » a déclaré M. Lumbi lors d’une conférence de presse à Kinshasa.

 

Intervenant devant une foule ce lundi à Kananga, Delly Sesanga, accompagné Claudel André Lubaya, également cadre de la coalition Ensemble, a étrangement appelé ses partisans à voter pour Félix Tshisekedi à la prochaine Présidentielle.  « Je vous demande de voter le numéro 20, le numéro de Félix Tshilombo Tshisekedi » a dit Sesanga en Tshiluba, devant des partisans en liesse.

Secrétaire général de la coalition Ensemble, Delly Sesanga s’écarte un peu de la ligne de de cette coalition regroupée autour de Moïse Katumbi, qui est l’un des farouches soutiens de l’autre opposant en lice, Martin Fayulu.

Pour Pierre Lumbi, la question sera réglée en famille. « Nous allons parler avec eux pour voir s’ils ont agi parce qu’ils nous quittaient ou tout simplement parce qu’ils ont une clause de conscience quelque part. Nous allons régler ce problème en famille et nous trouverons une réponse à ça », a-t-il conclu.

- Publicité -

notre sélection

Jean-Marc Kabund: « je quitte ce poste la tête haute et sans compromission »

Jean-Marc Kabund a officiellement réagi peu après sa destitution du poste du 1er vice-président de l'Assemblée nationale intervenue tard dans la soirée...

Célestin Tunda recadre Benoit Lwamba et dément avoir violé l’indépendance des juges

En réaction à une correspondance du président de la cour constitutionnelle et président du conseil supérieur de la magistrature, Benoît Lwamba Bindu...

Convocation de Kamerhe: Tryphon Kin-Kiey Mulumba « stupéfait et préoccupé » face aux termes du communiqué de l’UNC

Dans un communiqué signé par tous ses hauts cadres, également membres du gouvernement et des institutions, l’UNC dénonce un acharnement contre son...