PUBLICITÉ

Jean-Pierre Bemba se dit « révolté et consterné » par la répression contre Martin Fayulu

Dans un tweet publié mardi, l’opposant Jean-Pierre Bemba, leader du Mouvement de Libération du Congo (MLC) et un des principaux soutiens de l’opposant Martin Fayulu dénonce la répression contre le meeting de LAMUKA dans la ville de Lubumbashi.

« Révolté et consterné d’observer que des balles réelles ont été tirées par la garde républicaine sur la population qui marchait pacifiquement à Lubumbashi« , accuse l’ancien vice-président. « Leur seul préjudice: croire en la délivrance certaine de la RDC. Le peuple gagne toujours« , ajoute-t-il.

- Publicité-

 

L’accueil triomphal de l’opposant Martin Fayulu ce mardi à Lubumbashi, fief disputé entre le pouvoir et l’opposant Moïse Katumbi, a tourné en une vive tension. Alors que le candidat de LAMUKA quittaient l’aéroport en direction de son lieu de meeting, les forces de l’ordre ont tiré avec du gaz lacrymogène pour disperser ses partisans.

« La situation est très grave ici. Nous avons atterri à Lubumbashi, il y a eu une forte mobilisation. Nous avons essuyé des tirs, du gaz lacrymogène, la garde Républicaine nous tire dessus. On ne comprend pas. J’en interpelle à la Communauté internationale et au Conseille de Sécurité« , a dénoncé la Secrétaire générale du MLC, Eve Bazaïba, coincée dans un véhicule avec Martin Fayulu.

 

Soutenez POLITICO.CD!

Si vous appréciez le travail de POLITICO.CD, sachez que votre média ne vit que des contributions et des annonces publicitaires, qui lui permettent de sauvegarder son indépendance éditoriale et de continuer à fournir des enquêtes de qualité. Dès lors, nous vous prions de faire un geste. Chaque contribution, qu'elle soit petite ou grande, fait la différence.

spot_img

EN CONTINU