Chers lecteurs,

Nous avons besoin de votre contribution. Avec 1 dollar ou plus, vous pouvez nous aider à garder notre journalisme à l’abri de toute influence et contribuer ainsi à améliorer la qualité de l'information en RDC.

mardi, juin 2, 2020
DRC
3,326
Personnes infectées
Updated on 2 June 2020 à 12:28 12 h 28 min
DRC
2,772
Personnes en soins
Updated on 2 June 2020 à 12:28 12 h 28 min
DRC
482
Personnes guéries
Updated on 2 June 2020 à 12:28 12 h 28 min
DRC
72
Personnes mortes
Updated on 2 June 2020 à 12:28 12 h 28 min

A Bunia, le duo Tshisekedi-Kamerhe appelle à lutter contre « la culture du sang »

Félix Tshisekedi et Vital Kamerhe ont entamé ce lundi une série de rencontres avec les différents groupes sociaux de la ville de Bunia, capitale de la province de l’Ituri où ils sont arrivés depuis dimanche. La première audience est accordée aux étudiants de différentes institutions académiques de BUNIA.

Devant une trentaine de représentants des étudiants venus à la rencontre du candidat de la coalition CACH à la Présidentielle, la situation académique et sociale des étudiants étaient coeur de l’échange. Félix Tshisekedi en a profité pour mettre en garde contre la violence. « La culture du sang qui consiste à tuer des congolais comme des insectes. Nous devons lutter contre ça. C’est le combat de toute la vie de Étienne TSHISEKEDI, l’instauration d’État des droits. Réfléchir ensemble pour améliorer les conditions de vie,de travail et d’étude », a-t-il. 

La ville de Bunia, tout comme la province de l’Ituri est déchirée depuis plusieurs années entre un conflit ethnique opposants les deux communautés majoritaires, le Hema et les Lendu. Les violences ont fait plusieurs centaines de morts l’année dernière.

Par ailleurs, Félix Tshisekedi a évoqué la question de la machine à voter avec ces étudiants. « Nous savons que le pouvoir a l’intention de tricher avec la machine. Mais c’est à nous de contrer leur piège en nous mobilisant et en prenant le contrôle du processus électoral, notamment avec nos témoins et notre population », a-t-il dit.

- Publicité -

notre sélection

Jean-Marc Kabund: « je quitte ce poste la tête haute et sans compromission »

Jean-Marc Kabund a officiellement réagi peu après sa destitution du poste du 1er vice-président de l'Assemblée nationale intervenue tard dans la soirée...

Célestin Tunda recadre Benoit Lwamba et dément avoir violé l’indépendance des juges

En réaction à une correspondance du président de la cour constitutionnelle et président du conseil supérieur de la magistrature, Benoît Lwamba Bindu...

Convocation de Kamerhe: Tryphon Kin-Kiey Mulumba « stupéfait et préoccupé » face aux termes du communiqué de l’UNC

Dans un communiqué signé par tous ses hauts cadres, également membres du gouvernement et des institutions, l’UNC dénonce un acharnement contre son...