Au centre-ville de Kisangani, dans la province de la Tshopo au nord de la République démocratique du Congo, des milliers des partisans de Martin Fayulu ont formé une marée humaine ce samedi pour accueillir leur leader en provenance de l’Est du pays où a lancé sa campagne électorale.

Arrive dans cette ville martyre vers 15h en provenance d’Isiro, c’est vers 17h (heure locale) que Martin Fayulu a pu rejoindre le lieu de son meeting, noir d’un monde qui l’a ovationné. “Le changement aujourd’hui, c’est Martin Fayulu“, scandait la marée humaine comme pour faire référence à Félix Tshisekedi, leader de l’UDPS qui avait soutenu par ces dires le candidat de LAMUKA avant de faire volte-face.

https://twitter.com/DRCElectionInfo/status/1071462678458179585

Comme à Isiro un peu plus tôt dans la journée, Martin Fayulu a dénoncé le régime de Kinshasa, appelant ses partisans à voter pour le changement. Dans une ambiance électrique, la foule a entonné plusieurs fois l’hymne national, déclarant son adhésion au candidat de LAMUKA.