Prévu ce matin à 9 heures (heure locale), le décollage de l’avion de Martin Fayulu pour Bunia à partir de Goma a été longtemps retardé par la tour de contrôle. Officiellement, à en croire des sources proches de l’opposition, aucune raison n’a été fournie durant tout ce temps d’attente.

C’est une énième tracasserie. Ils font tout pour retarder notre campagne. C’était le cas pour notre départ de Kinshasa. La même chose s’est passée quand vous étions en escale ici mercredi“, fait remarquer un membre de l’équipe de campagne de Martin Fayulu.

L’avion a finalement reçu l’autorisation vers 11h. Martin Fayulu met donc cap vers Bunia, une ville fortement touchée par des conflits ethniques et une série de tueries.