Pour Félix Tshisekedi, les votes “avec bulletins papiers seront nuls”

Alors que Martin Fayulu continue toujours d’appeler ses partisans à voter avec “bulletins papiers” le 23 décembre, l’autre candidat de l’opposition toujours en lice estiment que ces votes seront nuls.

Félix Tshisekedi est toujours prêt à aller vers des élections malgré la machine à voter imposée par la Commission électorale, et contrairement à  son rival Martin Fayulu. Dans une interview à la RFI, le candidat de la coalition LAMUKA a de nouveau réitéré son refus de prendre part au vote avec ces machines, appelant ses partisans à voter “avec bulletins papiers”.

Cependant, Félix Tshisekedi n’est pas de cet avis. “Nous prônons la démocratie, je pense qu’étant leaders, nous devons inculquer à notre peuple ces notions“, dit-il ce mercredi devant la presse à Goma. Pour le candidat de la coalition CACH tout vote avec “bulletins papiers” serra nul. “Ils appellent à voter avec le stylo, mais ces bulletins seront déclarés nuls, car seuls les bulletins de la CENI seront reconnus“, a-t-il affirmé.

De son côté, la majorité au pouvoir a mise en garde le candidat Fayulu contre cet appel à voter avec des bulletins non autorités. Pour le Front Commun pour le Congo (FCC), il s’agit d’un appel à l’insurrection.

Recevoir nos publications par email

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières publications de politique directement dans votre email.

Ne manquez pas ceci

Thabo Mbeki: “la situation en RDC est horrible, la SADC doit agir”

Thabo Mbeki a déclaré cela juste avant le début de la réunion…

Jean-Pierre Bemba se dit “révolté et consterné” par la répression contre Martin Fayulu

L’ancien chef rebelle Jean-Pierre Bemba, l’un des alliés principaux de l’opposant Martin Fayulu, accuse la Garde Républicaine d’avoir “tiré à balles réelles” ce mardi à Lubumbashi.

Jean-Bertrand Ewanga déglingue Vital Kamerhe

L’ancien numéro deux du parti de Vital Kamerhe revient largement sur son départ de ce parti de l’opposition, dans une interview au média Congo Indépendant.

Joseph Olenghankoy: “je suis l’héritier légitime de Tshisekedi”

Joseph Olenghankoy dit se considérer comme “l’héritier légitime de Tshisekedi”. C’est ce qui ressort de sa rencontre avec la jeunesse de son parti, lundi à Kinshasa.