Les professeurs de l’Université de Kinshasa lèvent leur grève

L’Assemblée générale de l’Association des Professeurs de l’Université de Kinshasa (APUKIN) a annonce le mardi 27 novembre 2018, la levée de la grève après avoir évalué les réponses apportées par les autorités.

Après échanges sur les résultats obtenus par le Comité exécutif auprès du gouvernement, malgré son exécution partielle, et vue le contexte socio-politique en rapport avec la campagne électorale, et les événements malheureux survenus sur la population estudiantine de l’Université de Kinshasa, l’Assemblée générale décide la suspension de la grève et demande au Comité exécutif de continuer des démarches jusqu’à l’entièreté satisfaction de toutes les revendications“, annonce Michel Makaba Ngoma, secrétaire-rapporteur de l’APUKIN.

 

Les professeurs de l’UNIKIN appellent par ailleurs les autorités mettre tout en oeuvre pour éviter les bavures policières. “Le milieu universitaire étant inviolable, il revient au gouvernement de prendre toutes les dispositions nécessaires pour éviter les bavures policières“,a-t-il dit.

Deux étudiants ont été à la suite par des tirs de la police durant des mouvements de protestation contre cette grève des professeurs de la première université publique du pays, provoquant une contestation à travers le pays.

Nous suivre

Recevoir nos articles par email

Ne manquez pas ceci

RDC: Une réunion tripartite d’urgence entre CACH, FCC et LAMUKA à Kinshasa

La délégation de la Communauté des Etats d’Afrique australe (SADC) à Kinshasa vient de convoquer une réunion d’urgence dans la capitale congolaise réunissant les principaux protagonistes des élections, apprend POLITICO.CD. 

Le Secrétaire général de la coalition de Katumbi salue l’élection de Tshisekedi

“L’avènement de Félix Tshisekedi à la magistrature suprême marque un progrès indéniable…

Thabo Mbeki: “la situation en RDC est horrible, la SADC doit agir”

Thabo Mbeki a déclaré cela juste avant le début de la réunion…

Un avion affrété par la CENI s’écrase à quelques kilomètres de Kinshasa

Alors que la RDC était arrêtée au palais du peuple où le…