Contrairement à la désignation de Martin Fayulu comme candidat commun de l’opposition, des militants de l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS) et ceux de l’Union pour la Nation Congolaise (UNC) sont descendus dans les rues pour célébrer la désignation de Félix Tshisekedi comme leur candidat commun à la prochaine Présidentielle.

Sur le boulevard Lumumba à Kinshasa, ou encore devant le siège fédéral de l’UNC, ces hommes et femmes, parfois à moto, on fait lancé des cris de joie, félicitant leurs deux leaders pour l’accord trouvé. “FATSHI [Félix Tshisekedi], nous tes enfants, nous allons te voter“, chantaient des militants de l’UNC devant le siège de leur parti.

A Limete, au siège de l’UDPS, les célébrations ont durée quasiment toute la nuit. Des dizaines des mamans et jeunes gens ont chanté en la gloire tantôt de Vital Kamerhe, tantôt de Félix Tshisekedi.

Ces mêmes militants avaient brûlé de pneus et protesté contre la désignation de Martin Mayulu comme candidat commun de l’opposition le 11 novembre à Genève, poussant leurs leaders à se retirer de l’accord.