“Moïse Katumbi a toujours dit que Félix Tshisekedi était son candidat. Serait-il capable de mobiliser les autres pour nous rejoindre ?” interroge Kamerhe

L’opposant Vital Kamerhe, qui s’est désisté aujourd’hui en faveur de Félix Tshisekedi pour la Présidentielle du 23 décembre, appelle Moïse Katumbi à soutenir le président de l’UDPS.

“Il n’est jamais trop tard pour bien faire“, lance Vital Kamerhe dans une interview à Jeune Afrique. Le leader de l’UNC a en effet signé un accord de coalition avec Félix Tshisekedi désignant le président de l’UDPS comme candidat commun d’un ticket UDPS-UNC à la prochaine Présidentielle.

Cependant, Vital Kamerhe appelle Moïse Katumbi à soutenir la candidature de Félix Tshisekedi. “Moïse Katumbi a toujours dit que Félix Tshisekedi était son candidat. Nous présentons aujourd’hui le ticket qu’il souhaitait. Serait-il capable de mobiliser les autres pour nous rejoindre ? Voilà la question”, dit-il.

“Car dès le départ, si l’opposition, réunie à Genève, avait annoncé le ticket Félix Tshisekedi – Vital Kamerhe, tout le monde aurait dit : « C’est fini pour Kabila, son candidat n’a aucune chance de passer ». Parce que c’est le peuple lui-même qui aurait alors pris en charge les bureaux de vote et surveillé tout le processus pour que son vote ne soit pas volé”, a-t-il ajouté dans cette interview à Jeune Afrique.

Recevoir nos publications par email

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières publications de politique directement dans votre email.

Ne manquez pas ceci

Thabo Mbeki: “la situation en RDC est horrible, la SADC doit agir”

Thabo Mbeki a déclaré cela juste avant le début de la réunion…

Jean-Bertrand Ewanga déglingue Vital Kamerhe

L’ancien numéro deux du parti de Vital Kamerhe revient largement sur son départ de ce parti de l’opposition, dans une interview au média Congo Indépendant.

Joseph Olenghankoy: “je suis l’héritier légitime de Tshisekedi”

Joseph Olenghankoy dit se considérer comme “l’héritier légitime de Tshisekedi”. C’est ce qui ressort de sa rencontre avec la jeunesse de son parti, lundi à Kinshasa.

Jean-Pierre Bemba se dit “révolté et consterné” par la répression contre Martin Fayulu

L’ancien chef rebelle Jean-Pierre Bemba, l’un des alliés principaux de l’opposant Martin Fayulu, accuse la Garde Républicaine d’avoir “tiré à balles réelles” ce mardi à Lubumbashi.