Chers lecteurs,

Nous avons besoin de votre contribution. Avec 1 dollar ou plus, vous pouvez nous aider à garder notre journalisme à l’abri de toute influence et contribuer ainsi à améliorer la qualité de l'information en RDC.

mardi, juin 2, 2020
DRC
3,326
Personnes infectées
Updated on 2 June 2020 à 13:28 13 h 28 min
DRC
2,772
Personnes en soins
Updated on 2 June 2020 à 13:28 13 h 28 min
DRC
482
Personnes guéries
Updated on 2 June 2020 à 13:28 13 h 28 min
DRC
72
Personnes mortes
Updated on 2 June 2020 à 13:28 13 h 28 min

Mobilisation générale pour le retour de Martin Fayulu à Kinshasa

La coalition « LAMUKA » tente de tourner la page malgré ces appels à Félix Tshisekedi et Vital Kamerhe à « revenir à la raison ». Comme annoncé, Martin Fayulu, qui a le soutien d’Adolphe Muzito, Freddy Matungulu, Jean-Pierre Bemba et Moïse Katumbi va regagner Kinshasa le mercredi 21 novembre.

Dans la capitale congolaise, le Mouvement de Libération du Congo (MLC) est monté au créneau pour mobiliser ses partisans à réserver un accueil chaleureux à leur candidat.

« Le candidat commun de l’opposition, qui n’est pas un candidat unique, mais il a été choisi par nous tous, nous l’avons accepté, c’est Martin Fayulu Madidi. Mercredi, 21 novembre 2018 à 12h (…) allons l’accueillir. Le 23 décembre 2018, nous sommes déjà prêts, au nom de la coalition Maluka, soutenons-le« , a lancé Eve Bazaïba, Secrétaire générale du MLC dans une vidéo diffusée sur les réseaux sociaux.

Comme elle, la coalition Ensemble de Moïse Katumbi appelle également les Kinois à réserver un accueil chaleureux à leur candidat à la Présidentielle.

« Le président Moise Katumbi avait dit +nous allons nous déployer partout pour la victoire de Martin Fayulu C’est ce qui se passe actuellement sur le terrain. Mobilisation tous azimut pour la victoire du soldat du peuple Martin Fayulu » lance un partisan toujours sur les réseaux sociaux.

Dans la capitale, ce retour est un véritable test de popularité pour le candidat de LAMUKA qui a été lâché par deux poids lourds de l’opposition à Kinshasa.

- Publicité -

notre sélection

Jean-Marc Kabund: « je quitte ce poste la tête haute et sans compromission »

Jean-Marc Kabund a officiellement réagi peu après sa destitution du poste du 1er vice-président de l'Assemblée nationale intervenue tard dans la soirée...

Célestin Tunda recadre Benoit Lwamba et dément avoir violé l’indépendance des juges

En réaction à une correspondance du président de la cour constitutionnelle et président du conseil supérieur de la magistrature, Benoît Lwamba Bindu...

Convocation de Kamerhe: Tryphon Kin-Kiey Mulumba « stupéfait et préoccupé » face aux termes du communiqué de l’UNC

Dans un communiqué signé par tous ses hauts cadres, également membres du gouvernement et des institutions, l’UNC dénonce un acharnement contre son...