Ancien du Mouvement de Libération du Congo (MLC) et membre de la coalition Ensemble de Moïse Katumbi, Adam Bombole conteste néanmoins la désignation de Martin Fayulu comme candidat de l’opposition à la prochaine Présidentielle.

Prenons date ! C’est aujourd’hui que l’opposition a perdu les élections. Tout le reste ne sera que formalités . Que Dieu protège la RDC“, a-t-il lancé depuis son compte twitter, peu de temps après la désignation de Martin Fayulu.

Le président de “Ensemble Changeons le Congo”, en sigle ECCO, a même contredit son Secrétaire général qui avait pourtant pris acte de cette désignation. “Au nom de l’ECCO que j’administre depuis près de 2 ans je prends acte de la désignation du candidat unique de l’opposition en la personne de MartinFayulu et puis lui garantir de tout le support dont il pourrait avoir besoin pour nous mener à la victoire tant attendu !“, avait lancé Emery Pat. OLENGHA, Secrétaire général et vice-président de ce parti.