PUBLICITÉ

Douche froide pour Emmanuel Shadary à Mbuji-Mayi!

Les centaines des cadres politiques et militants du pouvoir dépêchés depuis Kinshasa pour assister à la présentation officielle du candidat du FCC, Emmanuel Ramazani Shadary au stade Kashala Bonzola dans la capitale du Kasaï-Oriental, ont connu une bien mauvaise aventure cet après-midi.

Alors que le stade commençait à se remplir des dizaines des partisans des partis aux pouvoir, une forte pluie s’est abattue, vidant quasiment l’arène pourtant préparé. Entouré d’une équipe restreinte et d’une parapluie de fortune, aux côtés du gouverneur Ngoy Kasanji, c’est vers 14h (heure locale) que le candidat du pouvoir a investi le lieu, faisant un baroud d’honneur, avant que la pluie ne vienne mettre fin à sa tournée du stade.

- Publicité-

Sous les acclamations, problèmes techniques et ce qui peut être qualifié de débandade, Shadary a finalement pris la parole pour remercier les quelques partisans qui restaient encore sur les lieux. Dans sa brève intervention, le candidat du FCC a appelé « les Kasaïens » à voter massivement pour le pouvoir.

La grande mobilisation venue de Kinshasa tenait seule à soutenir jusqu’au bout cette démonstration de force finalement manquée.

Soutenez POLITICO.CD!

Si vous appréciez le travail de POLITICO.CD, sachez que votre média ne vit que des contributions et des annonces publicitaires, qui lui permettent de sauvegarder son indépendance éditoriale et de continuer à fournir des enquêtes de qualité. Dès lors, nous vous prions de faire un geste. Chaque contribution, qu'elle soit petite ou grande, fait la différence.

spot_img

EN CONTINU