PUBLICITÉ

L’opposition ne permettra « pas la tenue de toute parodie d’élections » (communiqué)

La rencontre entre les principaux ténors de l’opposition congolaise organisée à Johannesburg par l’ONG sud-africaine In transformation initiative (ITI) a accouché d’un communiqué commun réclamant la tenue des élections véritablement démocratiques le 23 décembre prochain.

Tout en exigeant le retrait de la machine à voter, le nettoyage du fichier électoral et la mis en oeuvre « immédiate de la décrispation« , les opposants annoncent la signature d’un accord de coalition autour des prochaines élections, sans donner plus de détails.

- Publicité-

Par ailleurs, les opposants congolais ont « exigé l’organisation des élections livres, crédibles, inclusives, transparents et apaisées dans le respect strict des textes en vigueur et ne permettront pas la tenue de toute parodie d’élections »

Ce communiqué signé l’UDPS (représenté par Gilbert Kankonde),  Jean-Pierre Bemba (représenté par Eve Bazaiba), Moïse Katumbi (représenté par Delly Sesanga), Martin Fayulu, Vital Kamerhe, Adolphe Muzito et Freddy Matungulu annonce par ailleurs la désignation d’un candidat commun de l’opposition pour la Présidentielle « au plus tard le 15 novembre 2015« .

Soutenez POLITICO.CD!

Si vous appréciez le travail de POLITICO.CD, sachez que votre média ne vit que des contributions et des annonces publicitaires, qui lui permettent de sauvegarder son indépendance éditoriale et de continuer à fournir des enquêtes de qualité. Dès lors, nous vous prions de faire un geste. Chaque contribution, qu'elle soit petite ou grande, fait la différence.

spot_img

EN CONTINU