PUBLICITÉ

« L’heure est grave pour le pays, ouvrons les yeux », appelle Jean-Pierre Bemba depuis l’étranger!

Intervenant depuis l’étranger, le leader du Mouvement de Libération du Congo (MLC) a d’abord salué ses « frères » de l’opposition avant de s’adresser directement aux partisans. Dans ce message retransmis par haut-parleurs, l’ancien vice-président a insisté sur la vigilance lors des prochaines élections.

« L’heure est grave pour le pays », a-t-il lancé. « Restons vigilants pour ne pas être surpris par ce que le camp au pouvoir est en train de préparer« , a-t-il ajouté

- Publicité-

Jean-Pierre Bemba se dit également favorable pour le choix d’un candidat commun de l’opposition à cette prochaine Présidentielle.  « Nous devons mettre fin au régime de désolation installé en RDC depuis 17 ans », a-t-il dit.

Le leader du MLC a également dénoncé son exclusion de cette Présidentielle. « Il ne revient pas à Corneille Nangaa de décider sur la personne qui doit diriger le pays demain« , a-t-il dénoncé, appelant également au retrait des machines à voter.

Soutenez POLITICO.CD!

Si vous appréciez le travail de POLITICO.CD, sachez que votre média ne vit que des contributions et des annonces publicitaires, qui lui permettent de sauvegarder son indépendance éditoriale et de continuer à fournir des enquêtes de qualité. Dès lors, nous vous prions de faire un geste. Chaque contribution, qu'elle soit petite ou grande, fait la différence.

spot_img

EN CONTINU