Le Général Célestin Mbala,  Chef d’Etat Major Général des FARDC, est arrivé lundi soir à Beni à la tête d’une forte délégation composée d’une vingtaine des personnes dont son adjoint en charge des opérations, le commandant de la 3e zone de défense et d’autres officiers FARDC.

Le week-end dernier, une nouvelle attaque a meurtri cette ville de l’est de la République démocratique du Congo faisant plus de 16 morts et plusieurs blessés.

Une nouvelle incursion des présumés ADF a été signalée dans la cité d’Oicha, chef-lieu du territoire de Beni la nuit du lundi à mardi. La société civile locale parle d’un mort et 15 enfants kidnappés par les assaillants, en plus des pillages et incendie des maisons.

A Kinshasa, des élus du Nord-Kivu ont été reçus ce matin par le vice-Premier ministre et ministre de l’Intérieur Henri Mova dans le but d’échanger sur la situation sécuritaire de la prochaine. Presqu’au même moment, à Beni, le mouvement citoyen LUCHA a lancé une marche qu’elle qualifie de “Soulèvement Pacifique” rassemblant des dizaines de personnes.