RDC: Pas d’incursion Maï-Maï dimanche dernier à Butembo

Il n’y a pas eu incursion Maï-Maï le dimanche dernier à Butembo. Contrairement à l’information relayée par plusieurs médias,  les six personnes vue nues dans cette ville située à plus de 300Km de Goma, dans le Nord-Kivu, n’étaient pas des Maï-Maï. Selon le témoignage de l’un d’eux relayé par une radio locale, ces sont des cultivateurs révoltés par l’insécurité.

Interpellés et auditionnés par les autorités, plusieurs d’entre eux, dont une femme avec un bébé, ont expliqué être en colère suite aux attaques dont leur communauté fait face.

 

 

Depuis 2016, Butembo fait néanmoins face à une recrudescence des attaques des milices maï-maï, groupes “d’autodéfense” généralement constitués sur une base ethnique. Un premier groupe de combattants s’était installé mi-octobre sur le mont Carmel, colline agricole proche de Rughenda, à la limite orientale de Butembo, alors que deux autres groupes maï-maï leur succèdent jusqu’à ce que les Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) parviennent finalement à les déloger début novembre à coups de lance-roquettes et de kalachnikovs, après que les miliciens eurent attaqué un commissariat et égorgé deux policiers.

Nous suivre

Recevoir nos articles par email

Ne manquez pas ceci

RDC: Une réunion tripartite d’urgence entre CACH, FCC et LAMUKA à Kinshasa

La délégation de la Communauté des Etats d’Afrique australe (SADC) à Kinshasa vient de convoquer une réunion d’urgence dans la capitale congolaise réunissant les principaux protagonistes des élections, apprend POLITICO.CD. 

Le Secrétaire général de la coalition de Katumbi salue l’élection de Tshisekedi

“L’avènement de Félix Tshisekedi à la magistrature suprême marque un progrès indéniable…

Le DG de la BCC a bel et bien passé “24h au cachot”, mais Félix Tshisekedi n’y est pour rien

Jean-Louis Kayembe wa Kayembe, Directeur général de la Banque centrale du Congo et président du Comité de suivi de la bancarisation des salaires des fonctionnaires et agents de l’Etat, a bel et bien passé 24 heures au cachot, bien avant l’arrivée de Félix Tshisekedi

Thabo Mbeki: “la situation en RDC est horrible, la SADC doit agir”

Thabo Mbeki a déclaré cela juste avant le début de la réunion…