PUBLICITÉ

Présidentielle: la candidature de Bemba définitivement invalidée par la Cour Constitutionnelle

Le leader du MLC ne sera pas candidat à la prochaine Présidentielle en République démocratique du Congo. Saisie par l’opposant à la suite de son invalidation par la CENI, la Cour Constitutionnelle a décidé de confirmer la sentence.

Pour la Cour Constitutionnelle, la condamnation de l’opposant Jean-Pierre Bemba pour subornation des témoins par la CPI faisait lieu à la corruption. « La subordination de témoin est considérée comme un acte de corruption« , dit la décision des juges de la Cour.

- Publicité-

La Commission électorale avait  déclaré la candidature de M. Bemba irrecevable en raison de sa condamnation pour subornation de témoins devant la Cour pénale internationale (CPI). Cependant, les avocats et les partisans de l’ancien vice-président parlent d’un « acharnement ». Ils estiment que la subornation n’est pas un délit de corruption prévu dans le code électoral pour l’invalidation des candidatures.

Soutenez POLITICO.CD!

Si vous appréciez le travail de POLITICO.CD, sachez que votre média ne vit que des contributions et des annonces publicitaires, qui lui permettent de sauvegarder son indépendance éditoriale et de continuer à fournir des enquêtes de qualité. Dès lors, nous vous prions de faire un geste. Chaque contribution, qu'elle soit petite ou grande, fait la différence.

spot_img

EN CONTINU