Moïse Katumbi envoie une assistance aux sinistrés de l’incendie de Nyalukemba à Bukavu

Joint par POLITICO.CD, Jolly Kamuntu Ntabunge, conseillère de Moïse Katumbi en matières du dialogue communautaire, résolution de conflits et de la réconciliation a confirmé la réception et la transmission de la somme de cent milles dollars américains (100.000$) à l’organisation Catholique Caritas.

“Moïse Katumbi, président de la plate-forme Ensemble pour le changemet a remis un montant de cents milles dollars Américains (100.000$) pour aider les sinistrés de l’incendie de maisons à Irambo dans la ville de Bukavu” a déclaré Jolly Kamuntu Ntabunge.

Le choix de Caritas comme organisme local pouvant géré cette donation est dû à l’expérience de cette organisation dans la réponse aux questions liées aux sinistres dans la région a expliqué la conseillère chargée du dialogue communautaire, résolution de conflits et réconciliation du président de la plate-forme électorale Ensemble.

“Le don de cent milles dollars américains (100.000$) a été remis à l’ONG Catholique Caritas, qui est expérimentée dans la gestion de sinistres pour gérer ce fonds en vue de coordonner l’assistance aux victimes de cette catastrophe.”

Jolly Kamuntu Ntabunge, conseillère de Moïse Katumbi en matières du dialogue communautaire, résolution de conflits et réconciliation s’exprime à la presse après la transmission du don envoyé aux sinistrés de l’incendie de Nyalukemba par Moïse Katumbi

 

Au lendemain de la catastrophe qui a touché 2590 personne, MMoïse Katumbi a présenté son message de compassion aux habitants de Bukavu frappés par ces incendies.

“L’Etat n’a pas pu prévenir ce drame. Il faut désormais agir au plus vite: soigner les blessés, reconstruire selon les normes de sécurité et d’urbanisme en vigueur et reloger” avait écrit sur son compte Twitter l’ancien gouverneur de l’ex province du Katanga, avant d’appeler la communauté en général et les musulmans en particulier à venir en aide aux sinistrés lors de la célébration de la fête de l’Eid Al Adha.

Le 20 août dernier, la mairie de la ville de Bukavu, capitale de la province du Sud-Kivu a rendu public le bilan officiel de cette catastrophe, appelant à la solidarité tant nationale qu’internationale.

Au total 289 ménages dont 197 propriétaires et 92 locataires sont sortis sinistres de cette catastrophe. 2590 personnes dont 2012 enfants (1008 garçons et 1004 filles) et 578 parents ont été touchées par ce drame.

“Les besoins humanitaires les plus urgents sont les abris, les vivres et non vivres, les matériels et fournitures scolaires pour les enfants, les soins de santé et en hygiène, les pièces d’identité et les autres documents officiels et les micro-crédit” indique le communiqué de la mairie de Bukavu, précisant qu’il faut curer le collecteur de Luziba, également affecté et craignant des conflits en lien avec l’occupation de parcelle quand viendra le moment de la réhabilitation.

Fiston Mahamba
1 commentaire
  1. Nous demandons alors kabila est vivant et présent même pas témoigner sa présence.Est-ce -que katumbi est plu riche que lui?
    Eteya bino, pona nini tozalaka kaka motema mabe tondimaka moninga te.?
    Asali yango pona ba elections?pe ezali mbala ya liboso asala yango?

Les commentaires sont fermés

Recevoir nos publications par email

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières publications de politique directement dans votre email.

Ne manquez pas ceci

Le Rassemblement au pied du mur: la restructuration boudée

Plusieurs voix s’élèvent au sein de cette coalition pour fustiger la restructuration proposée par une aille proche de Moïse Katumbi.

RDC: Guerre entre Kinshasa, Washington et la CPI autour du verdict final de Bemba

Kinshasa affronte les Etats-Unis et des proches de l’opposant Jean-Pierre Bemba qu’il accuse de mettre la pression sur la Cour Pénale Internationale (CPI), alors que le verdict final est attendu pour demain.

L’UDPS va enterrer, de force, Tshisekedi à Limete: “les travaux commencent la semaine prochaine”

En réaction au refus du gouvernement d’autoriser l’inhumation d’Étienne Tshisekedi dans une “zone urbaine habitée”, son parti annonce qu’il va passer outre cette mesure et enterrer son leader dans la commune de Limete.

Non, l’ambassadeur de l’UE en RDC ne prépare pas un coup d’Etat!

Après la tenue en Europe d’une conférence entre les mouvements citoyens appelant…