“La candidature de Kin-kiey Mulumba n’engage ni la MP, ni le FCC”

Un haut cadre de la Majorité présidentielle a déclaré à POLITICO.CD que le dépôt de la candidature de Trymphon Kinkiey Mulumba n’engage pas la majorité présidentielle ou le Front Commun pour le Congo (FCC)

La même source assure à POLITICO.CD qu’une réunion se tient à cet instant à la ferme privée du chef de l’Etat de Kingakati où il sera sorti le nom en interne du successeur du chef de l’Etat. “Les derniers réglages sont en cours afin de sortir au sein de notre famille politique le nom du successeur du chef de l’Etat” assure la source.

Dans un communiqué parvenu à POLITICO.CD, Tryphon Kin-kiey Mulumba et Jean-Claude Baende, annoncent la création d’une nouvelle coalition politique. “Beaucoup de projets de développement ont été combattus de manière farouche ou ont manqué de pertinence” note le communiqué.

Il faut recréer un consensus fort pour conduire l’action publique et ce consensus passe indubitablement par l’écoute et l’explication” poursuit le document.

Le Mouvement ENACE (Entendre, Apprendre, Comprendre, Entreprendre) va annoncer, au cours des jours qui viennent, une offre politique nouvelle marquée par l’écoute et l’action en vue du redressement nécessaire de la nation.

Recevoir nos publications par email

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières publications de politique directement dans votre email.

Ne manquez pas ceci

Thabo Mbeki: “la situation en RDC est horrible, la SADC doit agir”

Thabo Mbeki a déclaré cela juste avant le début de la réunion…

Joseph Olenghankoy: “je suis l’héritier légitime de Tshisekedi”

Joseph Olenghankoy dit se considérer comme “l’héritier légitime de Tshisekedi”. C’est ce qui ressort de sa rencontre avec la jeunesse de son parti, lundi à Kinshasa.

Jean-Bertrand Ewanga déglingue Vital Kamerhe

L’ancien numéro deux du parti de Vital Kamerhe revient largement sur son départ de ce parti de l’opposition, dans une interview au média Congo Indépendant.

“Je ne vois pas qui que ce soit apporter le moindre crédit à Monsieur Kabila” (Dokolo)

Sindika Dokolo, leader du mouvement des “Congolais débout”, poursuit sa campagne de mobilisation pour obtenir l’alternance politique en RDC. Au micro de Radio France Internationale, le gendre d’Eduardo dos Santos estime que le président congolais ne jouit plus de soutien auprès de la Communauté internationale.