Ebola à Beni: 4 nouveaux décès de cas confirmés et début de la vaccination ce week-end

Les données du ministère de la santé au 5 aout indiquent qu’au total, 43 cas de fièvre hémorragique ont été signalés dans la région de Beni, où sévit la dixième épidémie d’Ebola depuis début août.

Seize (16) cas sont confirmés et vingt-sept (27) probables alors que trente-un (31) cas suspects sont en cours d’investigation annonce le communique du ministère de la santé.

Trois (3) nouveaux cas confirmés à Mabalako4 nouveaux décès de cas confirmés à Mabalako et observation de la diminution des cas probables à Mandima: “Après investigation, sur les 5 cas probables rapportés dans le bulletin précédent, 3 personnes sont toujours vivantes et ont ainsi été classées dans la catégorie des alertes devant être investiguées”. 

Afin d’éviter que le nombre total de cas varie (à la hausse ou à la baisse) quotidiennement, le ministère de la sante a décidé que les cas suspects soient placés dans une catégorie séparée du tableau récapitulatif de cas. “Ainsi, les cas suspects dont les tests laboratoires se sont révélés positifs seront ajoutés dans la catégorie des cas confirmés alors que ceux qui sont négatifs (non cas) seront retirés du tableau” note le document consulté par POLITICO.CD.


Annonçant que la chaîne de froid pour la vaccination est arrivée à Béni le dimanche 6 août 2018 et que douze équipes de vaccinateurs seront déployées dans les différentes zones touchées, le ministère Congolais de la santé précise que la vaccination devrait pouvoir commencer d’ici la fin de la semaine.

“Le ministère de la santé et l’OMS appliqueront la même stratégie de la vaccination en ceinture qui est une vaccination ciblée visant les prestataires de soin de première ligne, les personnes ayant été en contact avec les cas confirmés d’Ebola et les contacts de ces contacts” note le communiqué.

Fiston Mahamba

Recevoir nos publications par email

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières publications de politique directement dans votre email.

Ne manquez pas ceci

Le Rassemblement au pied du mur: la restructuration boudée

Plusieurs voix s’élèvent au sein de cette coalition pour fustiger la restructuration proposée par une aille proche de Moïse Katumbi.

RDC: Guerre entre Kinshasa, Washington et la CPI autour du verdict final de Bemba

Kinshasa affronte les Etats-Unis et des proches de l’opposant Jean-Pierre Bemba qu’il accuse de mettre la pression sur la Cour Pénale Internationale (CPI), alors que le verdict final est attendu pour demain.

L’UDPS va enterrer, de force, Tshisekedi à Limete: “les travaux commencent la semaine prochaine”

En réaction au refus du gouvernement d’autoriser l’inhumation d’Étienne Tshisekedi dans une “zone urbaine habitée”, son parti annonce qu’il va passer outre cette mesure et enterrer son leader dans la commune de Limete.

Des contraintes logistiques à la veille du meeting de l’opposition unie

Alors que les principaux partis de l’opposition Congolaise se préparent à s’adresser à leurs différentes bases de la capitale congolaise à travers un meeting populaire autorisé, certaines contraintes logistiques s’improvisent à quelques heures de la première mobilisation commune de l’opposition.