PUBLICITÉ

Bloqué à Kasumbalesa, Moïse Katumbi attend la pression de la population pour forcer son entrée

« Bloqué à Kasumbalesa Moïse Katumbi est empêché de traverser. On attend la pression de la population pour forcer notre entrée. Les militaires habillés en policiers sont déployés partout comme des fourmis. Quelle honte pour la Kabilie? » a tweeté Claude Alfred Bushiri, qui fait partie de l’équipe qui a embarqué avec Moïse Katumbi depuis Johannesbourg en Afrique du Sud.

Moïse Katumbi se fait accompagner par six (6) de ses plus proches collaborateurs dont Olivier Kamitatu Etsou (son directeur de cabinet), Salomon Kalonda Della, Francis Kalombo Tambwa, DonPierrot Lukanda Sadiki, Henri Kongolo Biata et Claude Alfred Bushiri.

- Publicité-

« Bienvenue à Moïse Katumbi, qui est de retour dans son pays. Cet événement est la preuve que la résistance pacifique vient toujours à bout de la violence gratuite et imbécile. Félicitations au brave peuple du Katanga, pour avoir bravé la peur et l’arbitraire. À nous la victoire » a écrit sur son compte Twitter Felix Tshisekedi, président de l’UDPS.

Fiston Mahamba

Soutenez POLITICO.CD!

Si vous appréciez le travail de POLITICO.CD, sachez que votre média ne vit que des contributions et des annonces publicitaires, qui lui permettent de sauvegarder son indépendance éditoriale et de continuer à fournir des enquêtes de qualité. Dès lors, nous vous prions de faire un geste. Chaque contribution, qu'elle soit petite ou grande, fait la différence.

4 Commentaires

  1. il faut apprendre à relater les faits comme ils se sont réellement passés .Le chairman n’a jamais atteint la zone neutre qui sépare les deux pays.il s est arrêté du côté zambien ,au bureau de Kbp.il avait la possibilité de se présenter auprès de l immigration du congo avec cependant le risque de se faire arrêter par la police congolaise qui se tient en gd nombre le long de la frontière congolaise.il ne faut donc pas dire qu on lui a refusé l accès au pays mais il faut plutôt dire qu il a refusé de se présenter à la frontière congolaise ou il se serait fait arreter

Comments are closed.

spot_img

EN CONTINU