Présidentielle: le candidat du pouvoir sera issu du PPRD et déposera son dossier le 8 août

C’est le 8 août que le candidat successeur du président Joseph Kabila déposera son dossier à la Commission électorale nationale indépendante (CENI), apprend POLITICO.CD des sources exclusives proches du pouvoir. “Il sera porté par la grande famille du Front Commun pour le Congo“, affirme un proche du président qui a requis l’anonymat.

Selon ce proche, le candidat sera issu du Parti pour la Reconstruction et la Démocratie (PPRD), le principal parti présidentiel en République démocratique du Congo. Notre source n’a pas voulu nous communiquer le nom du concerné.

Cependant, une chose est sûre, le président Kabila ne se représentera pas. Le Président congolais, qui avait promis de respecter la Constitution, a désigné un haut cadre du parti au pouvoir pour le succéder.

Le week-end dernier, le président Joseph Kabila a demandé qu’on lui présente quatre noms des potentiels candidats de sa famille politique à la présidentielle à l’occasion d’une réunion dans sa ferme privée dans l’est de Kinshasa. Selon des sources concordantes, l’ancien Premier ministre Augustin Matata, l’actuel ministre des Affaires étrangères Léonard She Okitundu ou encore le président de l’Assemblée nationale Aubin Minaku sont les trois favoris de cette désignation.

Recevoir nos publications par email

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières publications de politique directement dans votre email.

Ne manquez pas ceci

Thabo Mbeki: “la situation en RDC est horrible, la SADC doit agir”

Thabo Mbeki a déclaré cela juste avant le début de la réunion…

Joseph Olenghankoy: “je suis l’héritier légitime de Tshisekedi”

Joseph Olenghankoy dit se considérer comme “l’héritier légitime de Tshisekedi”. C’est ce qui ressort de sa rencontre avec la jeunesse de son parti, lundi à Kinshasa.

Jean-Bertrand Ewanga déglingue Vital Kamerhe

L’ancien numéro deux du parti de Vital Kamerhe revient largement sur son départ de ce parti de l’opposition, dans une interview au média Congo Indépendant.

“Je ne vois pas qui que ce soit apporter le moindre crédit à Monsieur Kabila” (Dokolo)

Sindika Dokolo, leader du mouvement des “Congolais débout”, poursuit sa campagne de mobilisation pour obtenir l’alternance politique en RDC. Au micro de Radio France Internationale, le gendre d’Eduardo dos Santos estime que le président congolais ne jouit plus de soutien auprès de la Communauté internationale.