C‘est le 8 août que le candidat successeur du président Joseph Kabila déposera son dossier à la Commission électorale nationale indépendante (CENI), apprend POLITICO.CD des sources exclusives proches du pouvoir. “Il sera porté par la grande famille du Front Commun pour le Congo“, affirme un proche du président qui a requis l’anonymat.

Selon ce proche, le candidat sera issu du Parti pour la Reconstruction et la Démocratie (PPRD), le principal parti présidentiel en République démocratique du Congo. Notre source n’a pas voulu nous communiquer le nom du concerné.

Cependant, une chose est sûre, le président Kabila ne se représentera pas. Le Président congolais, qui avait promis de respecter la Constitution, a désigné un haut cadre du parti au pouvoir pour le succéder.

Le week-end dernier, le président Joseph Kabila a demandé qu’on lui présente quatre noms des potentiels candidats de sa famille politique à la présidentielle à l’occasion d’une réunion dans sa ferme privée dans l’est de Kinshasa. Selon des sources concordantes, l’ancien Premier ministre Augustin Matata, l’actuel ministre des Affaires étrangères Léonard She Okitundu ou encore le président de l’Assemblée nationale Aubin Minaku sont les trois favoris de cette désignation.