Jean-Pierre Bemba: “je rentre au pays pour des raisons d’ordre familial”

C’est un Jean-Pierre Bemba étonnamment calme qui s’est présenté devant la presse dans un luxueux hôtel dans la capitale belge ce mardi 24 juillet. Le leader du Mouvement de Libération du Congo prenait la parole pour la première fois depuis son acquittement le 8 juin dernier et sa mise en liberté provisoire par la CPI.

Pour autant, rien n’a filtré du Jean-Pierre Bemba que l’on connaissait. L’homme a changé, il le dit. Devant la presse, l’ancien détenu a d’abord tenu à réaffirmer son retour annoncé lundi pour le 1er août à Kinshasa. Cependant, abordant les questions sur les rivalités entre lui et le président congolais, Bemba a préféré calmé le jeu. Il faudra non plus s’attendre à meeting politique à la Tshisekedi à son retour au pays.

Je rentre au pays pour des raisons d’ordre familial. Je n’ai pas encore enterré mon père, il faudra que le fasse dès mon arrivée là bas et je rentre également pour le dépôt de ma candidature à la présidentielle. J’arrive à Kinshasa le 1er août dans la matinée par avion“, a-t-il dit.

Ne comptez donc pas sur Jean-Pierre Bemba pour renverser le système Kabila tout de suite. A Kinshasa, Bemba est donné de plus en plus proche de Kabila. A titre d’exemple, son passeport diplomatique lui a été accordé assez expéditivement par les autorités congolaises qui multiplient de plus de en plus des pleins d’oeil en direction du MLC.

Recevoir nos publications par email

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières publications de politique directement dans votre email.

Ne manquez pas ceci

Lamuka appelle finalement à voter avec la machine!

Changement majeur dans la stratégie de la coalition LAMUKA. Après avoir appelé à empêcher le vote avec les machines le 23 décembre prochain, Olivier Kamitatu veut que les partisans de Martin Fayulu aillent voter simplement. 

RDC: Guerre entre Kinshasa, Washington et la CPI autour du verdict final de Bemba

Kinshasa affronte les Etats-Unis et des proches de l’opposant Jean-Pierre Bemba qu’il accuse de mettre la pression sur la Cour Pénale Internationale (CPI), alors que le verdict final est attendu pour demain.

Yoweri Museveni envoie un message spécial à Joseph Kabila après son tête-à-tête avec Félix Tshisekedi

Près de deux semaines après avoir reçu le leader du principal parti de l’opposition en RDC, le président ougandais Yoweri Museveni a envoyé un “message spécial” au président Joseph Kabila.

Le Rassemblement au pied du mur: la restructuration boudée

Plusieurs voix s’élèvent au sein de cette coalition pour fustiger la restructuration proposée par une aille proche de Moïse Katumbi.