Chers lecteurs,

Nous avons besoin de votre contribution. Avec 1 dollar ou plus, vous pouvez nous aider à garder notre journalisme à l’abri de toute influence et contribuer ainsi à améliorer la qualité de l'information en RDC.

mardi, juin 2, 2020
DRC
3,326
Personnes infectées
Updated on 2 June 2020 à 10:28 10 h 28 min
DRC
2,772
Personnes en soins
Updated on 2 June 2020 à 10:28 10 h 28 min
DRC
482
Personnes guéries
Updated on 2 June 2020 à 10:28 10 h 28 min
DRC
72
Personnes mortes
Updated on 2 June 2020 à 10:28 10 h 28 min

RDC: Un ministre d’Etat comparait comme renseignant à la Haute Cour militaire

En dehors de Jean Pierre Lisanga Bonganga, la plus haute instance judiciaire militaire auditionnera aussi, ce vendredi, Bernard Kasusula, ancien président de la commission des assassinats et violations des droits de l’homme de la Cns et le Colonel Alphonse Mwarabu, pilote Vip à la présidence de la république sous le feu président de la république Mobutu, condamné dans cette affaire au cours d’un procès inique par le Conseil général de guerre .

Contrairement à ce que d’aucuns pensent, le ministre d’État Jean Pierre Lisanga Bonganga , Bernard Kasusula et le Colonel Alphonse Mwarabu comparaîtront comme renseignants en vue d’éclairer la Haute Cour militaire sur cette affaire sous examen, à la suite de la requête tendant à obtenir la révision de l’arrêt du Conseil général de guerre par le Colonel Raymond Omba Pêne Djunga , condamné dans ce feuilleton judiciaire avec d’autres officiers supérieurs et subalternes de l’armée ainsi que certains civils. Il s’agit, entre autres, du général Fallu, général Katshuva , le colonel Raymond Omba Pêne Djunga, le Colonel Mudiayi, Major Mpika, le lieutenant Kabamba.

En introduisant sa requête , le Colonel Omba Pêne Djunga, ancien chef de sécurité du président Mobutu souhaite être lavé par la justice congolaise.

Sa requête est motivée suite à la déclaration du Lieutenant Kabamba faite du haut de la tribune de la CNS pour décharger le Colonel Omba et d’autres officiers supérieurs et subalternes de l’armée condamnés à mort par le conseil général de Guerre.

Kerima

- Publicité -

notre sélection

Jean-Marc Kabund: « je quitte ce poste la tête haute et sans compromission »

Jean-Marc Kabund a officiellement réagi peu après sa destitution du poste du 1er vice-président de l'Assemblée nationale intervenue tard dans la soirée...

Célestin Tunda recadre Benoit Lwamba et dément avoir violé l’indépendance des juges

En réaction à une correspondance du président de la cour constitutionnelle et président du conseil supérieur de la magistrature, Benoît Lwamba Bindu...

Convocation de Kamerhe: Tryphon Kin-Kiey Mulumba « stupéfait et préoccupé » face aux termes du communiqué de l’UNC

Dans un communiqué signé par tous ses hauts cadres, également membres du gouvernement et des institutions, l’UNC dénonce un acharnement contre son...