Chers lecteurs,

Nous avons besoin de votre contribution. Avec 1 dollar ou plus, vous pouvez nous aider à garder notre journalisme à l’abri de toute influence et contribuer ainsi à améliorer la qualité de l'information en RDC.

mardi, juin 2, 2020
DRC
3,326
Personnes infectées
Updated on 2 June 2020 à 22:29 22 h 29 min
DRC
2,772
Personnes en soins
Updated on 2 June 2020 à 22:29 22 h 29 min
DRC
482
Personnes guéries
Updated on 2 June 2020 à 22:29 22 h 29 min
DRC
72
Personnes mortes
Updated on 2 June 2020 à 22:29 22 h 29 min

RDC: l’ONU décide de dépêcher deux experts internationaux des droits humains dans le Kasaï

C’est le Conseil des droits de l’homme de l’Organisation des Nations Unies (ONU) qui l’a adopté vendredi 6 juillet  2018.

En effet, le mandat de la dernière équipe s’est terminé par la présentation de son rapport au cours de cette session. La Résolution demande également au Haut-Commissaire aux Droits de l’homme de faire rapport au conseil  sur le développement de la situation des droits humains dans la région du Kasaï.

A cet effet, Laila Matar, directrice adjointe de plaidoyer auprès de l’ONU à Human Rigths Watch a déclaré que « la résolution du conseil, durement acquise lors de cette session, est un résultat crédible pour donner suite à son enquête sur la région du Kasaï en RD Congo. Cependant, étant donné les atteintes aux droits humains et les abus horribles dans plusieurs régions du pays, commis sur fond de la grave crise politique actuelle, des élections reportées et de la répression brutale de la dissidence, le conseil devrait maintenant s’employer à mettre en place un mécanisme couvrant le pays dans son ensemble qui puisse répondre aux évènements sur le terrain lorsqu’ils se produisent ».

Il faut rappeler que la province du Kasai, située au centre de la RDC était le théâtre des atrocités qui ont duré une année, à partir du mois d’août 2016.

Judith Asina
- Publicité -

notre sélection

Jean-Marc Kabund: « je quitte ce poste la tête haute et sans compromission »

Jean-Marc Kabund a officiellement réagi peu après sa destitution du poste du 1er vice-président de l'Assemblée nationale intervenue tard dans la soirée...

Célestin Tunda recadre Benoit Lwamba et dément avoir violé l’indépendance des juges

En réaction à une correspondance du président de la cour constitutionnelle et président du conseil supérieur de la magistrature, Benoît Lwamba Bindu...

Convocation de Kamerhe: Tryphon Kin-Kiey Mulumba « stupéfait et préoccupé » face aux termes du communiqué de l’UNC

Dans un communiqué signé par tous ses hauts cadres, également membres du gouvernement et des institutions, l’UNC dénonce un acharnement contre son...