Dans le cadre logique du Plan de travail triennal 2018-2021, les organisations de la société civile impliqués dans la mise en œuvre de l’initiative de transparence des industries extractives(ITIE) ont adopté les cinq axes stratégiques visant à mettre en oeuvre l’ITIE aux fins de contribuer au développement durable de la RDC, par une gestion responsable et transparente des ressources naturelles.

Ces cinq axes stratégiques sont entre autres, renforcer de la recevabilité des institutions publiques envers la population sur les questions du secteur extractif, renforcer la redevabilite des entreprises extractives sur leurs responsabilités sociales, assurer le suivi de la mise en œuvre des réformes du secteur extractif, intégrer les bonnes pratiques de l’ITIE dans la structure étatiques et dans les entreprises extractives , renforcer techniquement et institutionnelllement le comité national de l’ITIE/RDC.

Dans le cadre d’attendre les objectifs spécifiques, les organisations congolaises impliquées dans ce processus appellent le gouvernement de la RDC à garantir une redistribution équitable des revenus issus du secteur extractif pour un développement socio-économique à la base, intégrer l’ITIE dans les systèmes gouvernementaux et des entreprises du secteur.

Kerima