Souleymane Kahuka: “le nouveau code minier ne va pas chasser les investisseurs étrangers”

Propriétaire d’Ephorique Services, une entreprise de mise en liaison entre les investisseurs miniers étrangers et les entreprises du secteur minier public tant privé en RDC, Souleymane Kahuka s’est confié à POLITICO.CD pour commenter la vive tension qui oppose le gouvernement Congolais qui a accéléré le processus de mise en œuvre de mesures d’application du nouveau code minier en publiant le décret y afférent et les G7 miniers qui espèrent pouvoir trouver un terrain d’entente préalable avant la mise en application de ces nouvelles dispositions de la loi minière.

Les prix des minerais comme le cobalt et le cuivre sont en hausse. Si vous comparez le prix avec lequel sont vendus les matières premières au pays, vous vous rendriez compte que les bénéfices obtenus par les miniers resteront en hausse malgré les nouvelles dispositions qui imposent plus de redevance aux miniers” a déclaré Souleymane Kahuka.

Abordant la question sur clause de stabilité, une de points de divergences entre les parties prenantes aux discussions ayant précédé la promulgation du nouveau code minier par le président Joseph Kabila, Souleymane Kahuka espère que cela ne devrait pas être une cause du blocage des investisseurs étrangers qui ne cessent de s’intéresser aux matières premières présentes dans le sous-sol de la République Démocratique du Congo.

Cette question est une stratégie pour le gouvernement Congolais de bien lire la volonté d’investisseurs étrangers à respecter leurs engagements vis-à-vis des communautés locales et du gouvernement Congolais” commente l’entrepreneur Congolais, indiquant qu’au bout de cinq, le gouvernement et les entreprises pourraient apprécier la poursuite d’une activité.

Cette loi reprend l’essentiel que font les autres pays ayant des matières premières stratégiques au monde et c’est sur ces matières que ces États ont plus misé pour développer leurs économies” explique-t-il faisant allusion au pétrole Émirat.

La RDC doit également profiter de la montée du cours de cobalt pour booster son économie car à un moment ce minerai n’aura pas la même importance qu’elle a aujourd’hui dans la fabrication des voitures électroniques et de batteries” a conclu l’un de coordonnateurs de la Fally Ipupa Foundation.

Fiston MAHAMBA

Recevoir nos publications par email

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières publications de politique directement dans votre email.

Ne manquez pas ceci

Thabo Mbeki: “la situation en RDC est horrible, la SADC doit agir”

Thabo Mbeki a déclaré cela juste avant le début de la réunion…

Jean-Bertrand Ewanga déglingue Vital Kamerhe

L’ancien numéro deux du parti de Vital Kamerhe revient largement sur son départ de ce parti de l’opposition, dans une interview au média Congo Indépendant.

Joseph Olenghankoy: “je suis l’héritier légitime de Tshisekedi”

Joseph Olenghankoy dit se considérer comme “l’héritier légitime de Tshisekedi”. C’est ce qui ressort de sa rencontre avec la jeunesse de son parti, lundi à Kinshasa.

“Je ne vois pas qui que ce soit apporter le moindre crédit à Monsieur Kabila” (Dokolo)

Sindika Dokolo, leader du mouvement des “Congolais débout”, poursuit sa campagne de mobilisation pour obtenir l’alternance politique en RDC. Au micro de Radio France Internationale, le gendre d’Eduardo dos Santos estime que le président congolais ne jouit plus de soutien auprès de la Communauté internationale.