Reprise du procès affaire ” Coup d’État monté et manqué de 1975″

La Haute Cour Militaire(Hcm) siégeant en matière de Révision dans le dossier inscrit au RR no 001/2010 dans l’affaire mettant en cause le sénateur Omba Pêne Djunga Raymond contre l’auditeur Général et le ministère public dans l’affaire “Coup d’État monté et manqué de 1975” a repris l’instruction de ce feuilleton judiciaire.

L’audience publique de ce jour reprend dix ans après l’introduction de la requête tant à obtenir la révision de l’arrêt du Conseil général de Guerre par le sénateur Omba Pêne Djunga , l’ancien chef de sécurité du président Mobutu suite aux déclarations faites par le lieutenant Kabamba affirmant du haut de la tribune de la conférence nationale souveraine (Cns) en 1992 qu’il a été manipulé par le président Joseph désiré Mobutu.

À 80 ans, le sénateur Omba Pêne Djunga reste l’un des condamnés dans ce feuilleton judiciaire qui tient à la révision de l’arrêt du conseil général de Guerre afin que son image ternie soit lavée. Bien que n’étant pas présent à l’audience de ce vendredi au palais de justice , le sénateur Omba est représenté valablement par ses avocats , Me Franck Mulenda, Me Swala….

Kerima

Recevoir nos publications par email

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières publications de politique directement dans votre email.

Ne manquez pas ceci

Thabo Mbeki: “la situation en RDC est horrible, la SADC doit agir”

Thabo Mbeki a déclaré cela juste avant le début de la réunion…

Jean-Bertrand Ewanga déglingue Vital Kamerhe

L’ancien numéro deux du parti de Vital Kamerhe revient largement sur son départ de ce parti de l’opposition, dans une interview au média Congo Indépendant.

Joseph Olenghankoy: “je suis l’héritier légitime de Tshisekedi”

Joseph Olenghankoy dit se considérer comme “l’héritier légitime de Tshisekedi”. C’est ce qui ressort de sa rencontre avec la jeunesse de son parti, lundi à Kinshasa.

“Je ne vois pas qui que ce soit apporter le moindre crédit à Monsieur Kabila” (Dokolo)

Sindika Dokolo, leader du mouvement des “Congolais débout”, poursuit sa campagne de mobilisation pour obtenir l’alternance politique en RDC. Au micro de Radio France Internationale, le gendre d’Eduardo dos Santos estime que le président congolais ne jouit plus de soutien auprès de la Communauté internationale.