Polémique avec les miniers en RDC: “nous sommes soutenus par l’ensemble de forces sociales du pays” affirme Mende

Lambert Mende se dit rassuré du soutien de la population congolaise quant à l’application du nouveau code minier dont les résolutions sont rejetées par certaines sociétés minières internationales.

Nous sommes soutenus par l’ensemble de forces sociales du pays je vous rassure que je constate l’appuie de la population à cette décision du gouvernement,” répond le porte-parole du gouvernement congolais à Politico.cd

Il précise cependant qu’il y a une minorité “manipulée par les intérêts étrangers” qui semble ne pas soutenir le gouvernement. “C’est à l’exception d’un quarteron de personnes qui sont manipulées par les intérêts étrangers et dont on attend plus la voix dans des chancelleries et certains médias périphériques” rajoute t il.

Promulgué en mars dernier le nouveau code minier majore les taxes perçues par le gouvernement sur l’exploitation de certains minerais stratégiques dont le cobalt.

Des géants miniers rejette certaines résolutions de cette loi qui selon eux ne respectent leurs droits. Dans une lettre adressée cette semaine au ministre des mines, ces sociétés menacent d’user des moyens légaux pour faire valoir leurs droits.

Sammy Mupfuni

Recevoir nos publications par email

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières publications de politique directement dans votre email.

Ne manquez pas ceci

Thabo Mbeki: “la situation en RDC est horrible, la SADC doit agir”

Thabo Mbeki a déclaré cela juste avant le début de la réunion…

Jean-Bertrand Ewanga déglingue Vital Kamerhe

L’ancien numéro deux du parti de Vital Kamerhe revient largement sur son départ de ce parti de l’opposition, dans une interview au média Congo Indépendant.

Joseph Olenghankoy: “je suis l’héritier légitime de Tshisekedi”

Joseph Olenghankoy dit se considérer comme “l’héritier légitime de Tshisekedi”. C’est ce qui ressort de sa rencontre avec la jeunesse de son parti, lundi à Kinshasa.

“Je ne vois pas qui que ce soit apporter le moindre crédit à Monsieur Kabila” (Dokolo)

Sindika Dokolo, leader du mouvement des “Congolais débout”, poursuit sa campagne de mobilisation pour obtenir l’alternance politique en RDC. Au micro de Radio France Internationale, le gendre d’Eduardo dos Santos estime que le président congolais ne jouit plus de soutien auprès de la Communauté internationale.