mercredi, septembre 30, 2020
DRC
10,659
Personnes infectées
Updated on 30 September 2020 à 19:03 19 h 03 min
DRC
248
Personnes en soins
Updated on 30 September 2020 à 19:03 19 h 03 min
DRC
10,139
Personnes guéries
Updated on 30 September 2020 à 19:03 19 h 03 min
DRC
272
Personnes mortes
Updated on 30 September 2020 à 19:03 19 h 03 min

5 personnes tuées durant l’attaque d’un camp de Banro dans l’Est de la RDC

- Publicité-

L’attaque d’une milice Mai-Mai ce jeudi contre la mine d’or Namoya de Banro Corp à l’Est de la République démocratique du Congo a causé la morts, rapporte de nouvelles sources à POLITICO.CD.

Selon des sources concordantes, les rebelles en provenance de collines surplombant la cité dont celle de Kilembwe ont mené l’assaut à partir de 4 heures du matin avant de prendre le contrôle de la cité quelques heures après dans la matinée.

« Ces Mai Mai ont franchi toutes les barrières et sont entré dans le camp. Quand la force nationale avait déjà paniqué, les expatriés dont le directeur se sont enfermé dans une chambre hyper protégée. Quand ces miliciens sont entrés ils ont commencé à tiré dans des chambres. Ils ont occupé toute la cité et le camps pendant plusieurs heures » témoigne cette source.

Une autre source affirme que cinq personnes ont été tuées, dont deux par les forces de sécurité congolaises, et de nombreux blessés, la plupart par un obus d’artillerie tiré par la milice.

Les miliciens Mai-Mai ont déjà attaqué, à plusieurs reprises, les mines de Banro par le passé, contraignant la société canadienne à suspendre ses opérations à la mine d’or de Namoya pendant un mois et à évacuer temporairement son personnel à la mi-2017.

- Advertisement -
- Advertisement -

notre sélection

Jean-Marc Kabund: « je quitte ce poste la tête haute et sans compromission »

Jean-Marc Kabund a officiellement réagi peu après sa destitution du poste du 1er vice-président de l'Assemblée nationale intervenue tard dans la soirée...

Célestin Tunda recadre Benoit Lwamba et dément avoir violé l’indépendance des juges

En réaction à une correspondance du président de la cour constitutionnelle et président du conseil supérieur de la magistrature, Benoît Lwamba Bindu...

Convocation de Kamerhe: Tryphon Kin-Kiey Mulumba « stupéfait et préoccupé » face aux termes du communiqué de l’UNC

Dans un communiqué signé par tous ses hauts cadres, également membres du gouvernement et des institutions, l’UNC dénonce un acharnement contre son...