Après avoir fait le triste constat dimanche, le Gouverneur de Alphonse Ngoyi K asanji lance un S.O.S. en direction du gouvernement central pour débloquer urgemment le million et demi de dollars exigés, pour réhabiliter cette route d’une importance capitale.

La province du Kasaï oriental reste une partie de la RDC dépourvue des infrastructures de base comme les routes. Même l’aéroport national de Bipemba, situé dans la ville de Mbuji-Mayi, chef-lieu de cette province, est toujours menacé par l’érosion.

La population de cette ville accuse ses élus nationaux qui ne se préoccupent pas de cet état de chose.

En dehors de ce tronçon routier, la route reliant la ville de Mbuji-Mayi à Kananga, chef lieu de la province du Kasaï-Central, en passant les territoires de Kabeya Kamuanga et Dimbelenge via Lac Mukamba, se trouve dans un état de délabrement avancé.

Kerima