Meeting de l’UDPS: note positive du rapport de monitoring de la Nouvelle Société civile congolaise

La Nouvelle Société Civile Congolaise avait déployée le 24 avril 2018, sa mission d’observation des manifestations publiques de près de 15 observateurs à long terme dans la Commune de Ndjli sur la place « Sainte Thérèse » en vue de suivre le meeting politique organisé par le leadership de l’UDPS.

Il ressort du constat des observateurs déployés sur terrain les faits selon lesquels aucun incident malheureux signalé tant sur le plan matériel qu’humain, le propos du leader de l’UDPS ont été responsable surtout qu’aucun message de la haine, ni d’appel à la violence et ni un discours incendiaire n’ont été enregistrés.

La Nscc salue également le comportement des militants et sympathisants de l’UDPS qui a été exemplaire et responsable du fait que les consignes disciplinaires d’encadrement de cette manifestation par les forces de l’ordre déployées sur le site ont été bien respectés avec professionnalisme républicain inédit.

La NSCC félicite aussi les autorités de la ville de Kinshasa pour avoir sécurisées cette manifestation pacifique sans incident.

L’organisation encourage les autorités de la république à continuer sur cette lancée d’ouverture d’espace d’expression démocratique en encadrant toutes les réunions et manifestations publiques des forces socio-politiques du pays sans discrimination, aucune.

Elle suggère au Gouvernement de la république de doter les éléments de la police nationale des matériels adaptés au maintien de l’ordre publique conforme aux standards internationaux .

L’association propose aux responsables des partis et regroupements politiques de sensibiliser leurs militants et sympathisants sur l’importance du respect des biens publics et la culture de la tolérance des opinions des adversaires.

Kerima

Recevoir nos publications par email

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières publications de politique directement dans votre email.

Ne manquez pas ceci

Thabo Mbeki: “la situation en RDC est horrible, la SADC doit agir”

Thabo Mbeki a déclaré cela juste avant le début de la réunion…

Jean-Pierre Bemba se dit “révolté et consterné” par la répression contre Martin Fayulu

L’ancien chef rebelle Jean-Pierre Bemba, l’un des alliés principaux de l’opposant Martin Fayulu, accuse la Garde Républicaine d’avoir “tiré à balles réelles” ce mardi à Lubumbashi.

Jean-Bertrand Ewanga déglingue Vital Kamerhe

L’ancien numéro deux du parti de Vital Kamerhe revient largement sur son départ de ce parti de l’opposition, dans une interview au média Congo Indépendant.

Joseph Olenghankoy: “je suis l’héritier légitime de Tshisekedi”

Joseph Olenghankoy dit se considérer comme “l’héritier légitime de Tshisekedi”. C’est ce qui ressort de sa rencontre avec la jeunesse de son parti, lundi à Kinshasa.