André Kimbuta “prend acte” du meeting de l’UDPS le 24 avril à Kinshasa
Le Gouverneur de la ville province de Kinshasa, André Kimbuta Yango a autorisé la tenue du meeting populaire de l’Union pour la Democratie et le Progrès Social (UDPS), prévu ce mardi 24 avril 2018, au terrain Saint Thérèse dans la commune de N’djili à Kinshasa.

Décision prise lundi à l’issue d’une rencontre entre le patron de la ville, André Kimbuta avec la délégation des cadres de l’Udps conduite par son Secrétaire général adjoint Chargé de la mobilisation politique, Rubens Mikindo.

Le chef de la delagation de l’Udps Rubens Mikindo se réjouit de la décision de l’autorité de la ville province de Kinshasa André Kimbuta.

“Nous avons répondu à l’invitation du gouverneur de la province Andre Kimbuta, c’était juste pour échanger autour du meeting de l’Udps qui s’organise ce 24 avril 2018. Notre requête a rencontré la sentiment du gouverneur et nous avons plus parlé de la sécurité comment sécuriser ce meeting. Aujourd’hu le gouverneur aura été élégant et si les choses devaient se passer de cette manière à chaque fois je crois qu’il y aurait pas de problème entre Udps et les autorités du pays“, a déclaré Rubens Mikindo.

Le secrétaire général Adjoint de l’udps a profiter de l’occasion pour demander à la population kinoise de venir massivement assister au premier meeting du Président nouvellement élu du parti, Félix Tshisekedi Tshilombo prévu ce mardi 24 avril, à l’occasion de la célébration de cette date qui marque le début du multipartisme en RDC.

Recevoir nos publications par email

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières publications de politique directement dans votre email.

Ne manquez pas ceci

Thabo Mbeki: “la situation en RDC est horrible, la SADC doit agir”

Thabo Mbeki a déclaré cela juste avant le début de la réunion…

Jean-Bertrand Ewanga déglingue Vital Kamerhe

L’ancien numéro deux du parti de Vital Kamerhe revient largement sur son départ de ce parti de l’opposition, dans une interview au média Congo Indépendant.

“Je ne vois pas qui que ce soit apporter le moindre crédit à Monsieur Kabila” (Dokolo)

Sindika Dokolo, leader du mouvement des “Congolais débout”, poursuit sa campagne de mobilisation pour obtenir l’alternance politique en RDC. Au micro de Radio France Internationale, le gendre d’Eduardo dos Santos estime que le président congolais ne jouit plus de soutien auprès de la Communauté internationale.

Joseph Olenghankoy: “je suis l’héritier légitime de Tshisekedi”

Joseph Olenghankoy dit se considérer comme “l’héritier légitime de Tshisekedi”. C’est ce qui ressort de sa rencontre avec la jeunesse de son parti, lundi à Kinshasa.