Mgr Gérard Mulumba: “cette fois, c’est la bonne!”

Pour Gerard Mulumba, qui a dirigé les négociations du côté de la famille d’Etienne Tshisekedi, il faut donner du crédit à cet accord signé, même s’il n’y a pas de date pour le rapatriement proprement dit de la dépouille. “La date sera connue à l’issue des travaux des architectes qui doivent construire le mausolée“, fait-il savoir.

Pour lui, le fait que le président Kabila ait mis en place des nouvelles personnalités du pouvoir pour réactiver ces négociations prouve que “cette fois, c’est la bonne”. “Les nouveaux représentants du pouvoir son de bonne foi. Nous avons trouvé un accord, il ne reste plus que son exécution. Le président Joseph Kabila s’implique également, c’est qui est une bonne chose“, commente-t-il.

Selon cet accord, une commission sera mise en place pour élaborer le programme des funérailles. Les obsèques d’Etienne Tshisekedi auront lieu au Palais du peuple (le siège du Parlement à Kinshasa, NDLR), alors que sa dépouille sera inhumée dans une concession familiale dans la commune de la N’sele.

Recevoir nos publications par email

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières publications de politique directement dans votre email.

Ne manquez pas ceci

Thabo Mbeki: “la situation en RDC est horrible, la SADC doit agir”

Thabo Mbeki a déclaré cela juste avant le début de la réunion…

Joseph Olenghankoy: “je suis l’héritier légitime de Tshisekedi”

Joseph Olenghankoy dit se considérer comme “l’héritier légitime de Tshisekedi”. C’est ce qui ressort de sa rencontre avec la jeunesse de son parti, lundi à Kinshasa.

Jean-Bertrand Ewanga déglingue Vital Kamerhe

L’ancien numéro deux du parti de Vital Kamerhe revient largement sur son départ de ce parti de l’opposition, dans une interview au média Congo Indépendant.

“Je ne vois pas qui que ce soit apporter le moindre crédit à Monsieur Kabila” (Dokolo)

Sindika Dokolo, leader du mouvement des “Congolais débout”, poursuit sa campagne de mobilisation pour obtenir l’alternance politique en RDC. Au micro de Radio France Internationale, le gendre d’Eduardo dos Santos estime que le président congolais ne jouit plus de soutien auprès de la Communauté internationale.