Antoine Gizenga hospitalisé “dans un état sérieux” en Belgique
L‘ancien Premier ministre congolais Antoine Gizenga Fundji est hospitalisé à Bruxelles dans un “état sérieux”, a-t-on appris dimanche de sources concordantes.

A 92 ans, le chef du Parti lumumbiste unifié (Palu) est en soins dans une clinique universitaire bruxelloise depuis une semaine, rapporté l’agence Belga. “Son état est sérieux”, a indiqué un témoin, ajoutant: ‘c’est un homme robuste. Cela fait des années que l’on annonce régulièrement sa mort et il est toujours là”, rapporte La Libre Afrique sur son site internet.

Un député du Palu, a confirmé dimanche que Antoine Gizenga Fundji  – qui fut vice-Premier ministre en 1960 et 1961, après l’indépendance – avait quitté Kinshasa le 13 avril à bord d’un avion médicalisé.

Il a toutefois rappelé à l’agence Belga que Antoine Gizenga Fundji était âgé de 92 ans – ce qui est largement supérieur à l’espérance de vie en République démocratique du Congo (RDC) alors que sa mauvaise santé est notoire.

Le secrétaire permanent du Palu, Wolf Kimasa, a démenti samedi la mort du “patriarche” au cours d’un entretien avec presse.

Ces rumeurs sont fausses et seul son parti, le Palu, est habileté à donner la vraie version des faits et non les réseaux sociaux“, a-t-il affirmé lors d’un point de presse à Kinshasa.

Antoine Gizenga Fundji avait été candidat à l’élection présidentielle de 2006, arrivant en troisième place au premier tour, avec 13,8% des suffrages. Mais il s’était rallié au président Joseph Kabila entre les deux tours, obtenant en échange le poste de Premier ministre, une fonction qu’il a occupée de décembre 2006 à septembre 2008 avant de démissionner suite au poids de l’âge et d’être remplacé par un autre membre du Palu, Adolphe Muzito.

Il avait rencontré, visiblement affaibli, le président Kabila le 19 mars dernier.

Avec Belga.

Recevoir nos publications par email

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières publications de politique directement dans votre email.

Ne manquez pas ceci

Thabo Mbeki: “la situation en RDC est horrible, la SADC doit agir”

Thabo Mbeki a déclaré cela juste avant le début de la réunion…

Jean-Bertrand Ewanga déglingue Vital Kamerhe

L’ancien numéro deux du parti de Vital Kamerhe revient largement sur son départ de ce parti de l’opposition, dans une interview au média Congo Indépendant.

“Je ne vois pas qui que ce soit apporter le moindre crédit à Monsieur Kabila” (Dokolo)

Sindika Dokolo, leader du mouvement des “Congolais débout”, poursuit sa campagne de mobilisation pour obtenir l’alternance politique en RDC. Au micro de Radio France Internationale, le gendre d’Eduardo dos Santos estime que le président congolais ne jouit plus de soutien auprès de la Communauté internationale.

Joseph Olenghankoy: “je suis l’héritier légitime de Tshisekedi”

Joseph Olenghankoy dit se considérer comme “l’héritier légitime de Tshisekedi”. C’est ce qui ressort de sa rencontre avec la jeunesse de son parti, lundi à Kinshasa.