Le secrétaire général du Palu et ancien premier ministre Antoine Gizenga Fundji n’a pas rendu l’âme, contrairement aux rumeurs qui circulent sur les réseaux sociaux.

“Gizenga n’est pas mort”, a démenti un député national qui a requis l’anonymat, cadre du Palu.

” Pourquoi vous voulez le tuer tôt ?”, s’indigne-t-il, avant de rassurer que “le jour où il partira, nous vous le dirons officiellement”.

Toutefois, il rappelle que son secrétaire général a plus de 92 ans d’âge, et que la mort peut, naturellement, le surprendre à tout moment. Pour l’instant, il est en séjour médical en Europe.