Le FMI “satisfait” des efforts de Kinshasa pour maîtriser le cadre macroéconomique

Le ministère des Finances qui a livré cette information jeudi à l’ACP a indiqué que M. Abebe Aemro, qui a fait l’aperçu de la situation macroéconomique de la  RDC, a constaté l’amélioration des indicateurs  macroéconomique et le redressement budgétaire qui ont conduit à des résultats  tels que, la stabilité monétaire.

Henri Yav Mulang a rappelé qu’il y’a un an, la RDC était fortement frappée par l’effondrement des cours de ses principaux  produits d’exportation avec comme conséquence, une baisse  de recettes d’environ 50%, le taux de croissance du PIB s’est situé à 2,4%, la forte dépréciation de 24% du taux moyen  de franc congolais par rapport à la devise, la proportion assez élevée  du taux d’inflation atteignant 23% avec les réserves  de change qui, elles, sont  passées de 1,4  milliards à 840 millions USD, a-t-il fait savoir.

Face à cette situation, a précisé le ministre, le gouvernement n’a eu de choix que de faire des ajustements budgétaires  pour contenir  le cadre  macroéconomique.

Le solde des opérations financières  de l’Etat est devenu positif à fin 2017, grâce  à la mobilisation des recettes et à la discipline budgétaire, a dit le ministre des Finances.

Recevoir nos publications par email

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières publications de politique directement dans votre email.

Ne manquez pas ceci

RDC: Une réunion tripartite d’urgence entre CACH, FCC et LAMUKA à Kinshasa

La délégation de la Communauté des Etats d’Afrique australe (SADC) à Kinshasa vient de convoquer une réunion d’urgence dans la capitale congolaise réunissant les principaux protagonistes des élections, apprend POLITICO.CD. 

Thabo Mbeki: “la situation en RDC est horrible, la SADC doit agir”

Thabo Mbeki a déclaré cela juste avant le début de la réunion…

Un avion affrété par la CENI s’écrase à quelques kilomètres de Kinshasa

Alors que la RDC était arrêtée au palais du peuple où le…

Jean-Pierre Bemba se dit “révolté et consterné” par la répression contre Martin Fayulu

L’ancien chef rebelle Jean-Pierre Bemba, l’un des alliés principaux de l’opposant Martin Fayulu, accuse la Garde Républicaine d’avoir “tiré à balles réelles” ce mardi à Lubumbashi.