Lors de la réponse à une question orale avec débat, transformée en une invitation, le ministre de l’environnement, Amy Ambatobe, a précisé que la RDC ne va pas transférer les eaux de la rivière Ubangi vers le lac Tchad.

“Le gouvernement congolais s’apprête à saisir le Conseil de Sécurité d’une manière officielle de cette position”, a -t-il dit.

Eve Bazaïba, secrétaire de la Commission ad hoc qui s’occupe du transfert des eaux de la rivière Ubangi vers le lac (projet Transqua), trouve que cette position pourrait provoquer une nouvelle guerre contre la RDC.

La députée a souligné que le gouvernement n’a jamais donné sa position concernant le non transfert des eaux.

“Qu’en est-il de l’accord signé en 2005 par le président de la République du Congo?”, s’interroge t-elle.

Pour accompagner la réalisation de ce projet, les pays de la Commission du bassin du lac Tchad(CBLT), avaient placé une armée sous régionale.

Et la députée Eve Bazaïba, s’inquiète sur la détermination de ces pays.

Notons que le Président tchadien avait dit que si le Congo ne voulait pas leur donner de l’eau, c’est par force qu’ils vont prendre cette eau.