C‘est vers les petites heures du matin de ce vendredi 29 mars 2018 que le sénateur André Boboliko est décédé à Bruxelles en Belgique. C’est après avoir lutté contre la maladie, durant plusieurs années, qu’il s’est éteint à l’âge de 84 ans.

Considéré comme un des pionniers, le fondateur du parti Démocrate et Social Chrétien à été dans toutes les démarches pour l’indépendance de la RDC. De Bruxelles à Kinshasa, de l’élaboration de la première Constitution à celle d’aujourd’hui.

André Bo-Boliko Lokonga Monse Mihambo, né le 15 août 1934 à Lobamiti dans le Bandundu, a été président de l’Union des travailleurs du Congo, président de l’Assemblée nationale puis premier commissaire d’État du Zaïre du 6 mars 1979 au 29 août 1980 ( premier ministre ), avant d’entrer dans l’opposition et de créer en 1990 le Parti Démocrate et Social Chrétien (PDSC) avec Joseph Ileo. Sa mort est donc une triste nouvelle pour le peuple congolais.