Parcelles gratuites aux députés: le ministre Kokonyangi devra s’expliquer à l’Assemblée nationale

0
782

Cela au sujet de l’annonce du ministre portant sur l’attribution à tous les 500 députés nationaux de parcelles de terre à Kingabwa dans la commune de limete.  Selon le député élu au compte de l’UNC, l’annonce du ministre traduit une certaine légèreté dans la gestion de son secteur.

« Après la mise au point du Cabinet du Président de l’AssNat j’aimerais que le Ministre nous dise sa motivation en faisant une telle annonce et si les parcelles promises ne se situent pas dans le site prévu par le Gouverneur de Kinshasa pour les femmes maraîchères. Une telle annonce traduit une certaine légèreté et nous pousse à nous interroger sur la manière dont ce Ministère gère son secteur, à savoir l’Urbanisme et Habitat » a précisé Juvenal Munubo à Politico.cd

Dans un communiqué le 22 mars dernier, le cabinet du président de l’Assemblée nationale avait déjà décliné l’offre du ministre Kokonyangi précisant que l’assemblée nationale n’avait jamais reçu une quelconque offre d’attribution parcellaire au profit des honorables députés nationaux ».

Cette semaine, sur les ondes de la radio Top Congo, le ministre a justifié la décision par le fait que les députés devraient être récompensés pour le travail abattu durant toute la législature.

« C’est une décision hautement politique qui n’a aucune autre motivation que celle de vouloir les récompenser » a t il déclaré.

Précisons que le site offert par le ministre était réservé aux femmes maraîchères par d’André Kimbuta, gouverneur de la ville de Kinshasa.