Ituri: 14 morts suite à une attaque rebelle en territoire de Djugu

0
1036

Les affrontements ont eu lieu à Jeli et Penyi, ces deux groupements du secteur de Walendu Tatsi.

Selon le lieutenant Jules Ngongo porte-parole des forces armées de la République démocratique du Congo dans la province de l’Ituri, ce samedi on a compté déjà 14 morts dont treize assaillants et un militaire.

« Il ya eu affrontements hier et aujourd’hui nous sommes passé au ratissage de la zone. Le bilan fait état de 14 morts dont 13 assaillants et 1 militaire qui a succombé de ses blessures » déclare à Politico.cd cet officier de l’armée indiquant que les fouilles continuent pour éventuellement retrouver d’autres corps de victimes. Il ajoute que deux autres militaires ont été également blessés ainsi que huit assaillants capturés avant d’être transférés à Bunia (la capitale provinciale).

La province de l’Ituri et particulirement le territoire de Djugu est le théâtre des violences interethniques depuis le mois de janvier 2018.

Selon les rapports des organisations non gouvernementales, ces violences ont fait une centaine de morts, plusieurs centaines de villages incendiés et des milliers de personnes déplacées