Le gouvernement dénonce “les mensonges” sur la situation humanitaire au pays

Le gouvernement congolais qualifie de “mensongères” les déclarations de plusieurs organisations non-gouvernementales sur la situation humanitaire au pays.

Dans un document publié ce 22 mars 2017, le gouvernement estime que les positionnements des organismes préconisant l’activation du niveau d’urgence humanitaire le plus élevé dans le système humanitaire international (L3) est excessif.

Selon Kinshasa, “l’activation du niveau d’urgence humanitaire le plus élevé basée sur des faits qui ne sont pas réels, constitue un frein au développement du pays”. Cela, poursuit t il, “décourage les opérateurs économiques qui veulent y investir”

Le gouvernement, tout en reconnaissant la complexité de la crise humanitaire au pays appelle à une harmonisation de vues ensemble avec les organisations humanitaires préalablement à la conférence de haut niveau des donateurs sur la situation humanitaire en République démocratique du Congo prévue le 13 avril prochain. Une harmonisation de vues par laquelle il dit donc conditionner sa participation a cette grande rencontre.

Nous suivre

Recevoir nos articles par email

Ne manquez pas ceci

RDC: Une réunion tripartite d’urgence entre CACH, FCC et LAMUKA à Kinshasa

La délégation de la Communauté des Etats d’Afrique australe (SADC) à Kinshasa vient de convoquer une réunion d’urgence dans la capitale congolaise réunissant les principaux protagonistes des élections, apprend POLITICO.CD. 

Le Secrétaire général de la coalition de Katumbi salue l’élection de Tshisekedi

“L’avènement de Félix Tshisekedi à la magistrature suprême marque un progrès indéniable…

Thabo Mbeki: “la situation en RDC est horrible, la SADC doit agir”

Thabo Mbeki a déclaré cela juste avant le début de la réunion…

Un avion affrété par la CENI s’écrase à quelques kilomètres de Kinshasa

Alors que la RDC était arrêtée au palais du peuple où le…