Chers lecteurs,

Nous avons besoin de votre contribution. Avec 1 dollar ou plus, vous pouvez nous aider à garder notre journalisme à l’abri de toute influence et contribuer ainsi à améliorer la qualité de l'information en RDC.

dimanche, mai 31, 2020
DRC
2,966
Personnes infectées
Updated on 31 May 2020 à 5:26 5 h 26 min
DRC
2,469
Personnes en soins
Updated on 31 May 2020 à 5:26 5 h 26 min
DRC
428
Personnes guéries
Updated on 31 May 2020 à 5:26 5 h 26 min
DRC
69
Personnes mortes
Updated on 31 May 2020 à 5:26 5 h 26 min

La situation en Ituri au centre d’une réunion de sécurité présidé par Joseph Kabila

Selon le compte-rendu transmis à la presse par le ministre de la Défense nationale, anciens combattants et réinsertion, Crispin Atama Tabe Mogodi, et cité par l’ACP, le Conseil a reçu le rapport de mission présenté par le vice-Premier ministre, ministre de l’Intérieur et sécurité en Ituri, mission à laquelle ont également pris par le ministre de la Défense nationale, le conseiller  spécial du Chef de l’Etat en matière de sécurité et le commissaire général de Police nationale congolaise.

« Après débats et délibérations, le Conseil supérieur de la défense a instruit l’armée et la police de rétablir l’ordre public et de consolider la paix, notamment en ouvrant toutes les routes et en reprenant le contrôle du littoral du lac Albert », note l’ACP.

Par ailleurs, explique la presse officielle, la justice militaire devra identifier et poursuivre tous ceux qui, directement et indirectement, seront reconnus comme coupables de toutes les violences  enregistrées. « Le conseil a également décidé la mise sur pied d’une commission spéciale chargée d’examiner les problèmes  posés par les différentes forces sociales et dans leurs rapports et memoranda« , note-t-on.

Il s’est aussi prononcé pour une présence plus active du gouvernement central en Ituri afin d’aider notamment au retour des populations dans leurs milieux d’origine. Enfin, il a été décidé le recrutement et la formation des unités supplémentaires de la Police nationale congolaise. La séance de travail du Conseil se poursuivra mardi pour traiter des autres questions sécuritaires qui se posent dans d’autres provinces du pays, a fait, savoir le ministre de la Défense nationale.

- Publicité -

notre sélection

Jean-Marc Kabund: « je quitte ce poste la tête haute et sans compromission »

Jean-Marc Kabund a officiellement réagi peu après sa destitution du poste du 1er vice-président de l'Assemblée nationale intervenue tard dans la soirée...

Célestin Tunda recadre Benoit Lwamba et dément avoir violé l’indépendance des juges

En réaction à une correspondance du président de la cour constitutionnelle et président du conseil supérieur de la magistrature, Benoît Lwamba Bindu...

Convocation de Kamerhe: Tryphon Kin-Kiey Mulumba « stupéfait et préoccupé » face aux termes du communiqué de l’UNC

Dans un communiqué signé par tous ses hauts cadres, également membres du gouvernement et des institutions, l’UNC dénonce un acharnement contre son...