Chers lecteurs,

Nous avons besoin de votre contribution. Avec 1 dollar ou plus, vous pouvez nous aider à garder notre journalisme à l’abri de toute influence et contribuer ainsi à améliorer la qualité de l'information en RDC.

dimanche, mai 31, 2020
DRC
2,966
Personnes infectées
Updated on 31 May 2020 à 5:26 5 h 26 min
DRC
2,469
Personnes en soins
Updated on 31 May 2020 à 5:26 5 h 26 min
DRC
428
Personnes guéries
Updated on 31 May 2020 à 5:26 5 h 26 min
DRC
69
Personnes mortes
Updated on 31 May 2020 à 5:26 5 h 26 min

Ituri: « Les tueries se sont arrêtées, l’autorité de l’Etat rétablie », jure Mova

Après avoir passé plus de deux semaines à Bunia, chef-lieu de la province de l’Ituri, pour une mission de pacification à Bunia, le vice-Premier ministre de l’Intérieur et Sécurité, Henri Mova Sakanyi a regagné Kinshasa vendredi 16 mars.

Pour assurer l’encadrement de la population et sécuriser les points chauds dans le but d’isoler le plus possible tous les extrémistes qui sement la terreur dans cette partie de la République, Henri Mova avait annoncé le renforcement de la présence des Forces armées de la République(FARDC) dans le territoire de Djugu.

Accompagné du Conseiller spécial du Chef de l’Etat en matière de sécurité, Jean Mbuyu, des députés nationaux et quelques officiers des FARDC et de la police nationale congolaise(PNC), le vice-Premier ministre et ministre de l’Intérieur et sécurité s’est félicité de voir l’implication des autorités locales et provinciales dans la pacification de cette région lors de différentes consultations dans les localités de Kpandroma et Blokwa.

Lors de son escale à Goma, il a souligné que la prospérité annoncée dans cette nouvelle province doit être globale et profitable.

Il a par ailleurs fait savoir que la situation sécuritaire dans cette partie du territoire national est calme.

« Les tueries se sont arrêtées, l’autorité de l’Etat rétablie et la population retourne progressivement dans leurs villages », a t-il ajouté.

Notons que Henri Mova promet de poursuivre par la justice toutes les personnes qui ont commis ces crimes ou des infractions car il estime que la situation en Ituri n’est nullement une guerre interethnique moins encore une lutte intercommunautaire.

Jeancy Ngampuru

- Publicité -

notre sélection

Jean-Marc Kabund: « je quitte ce poste la tête haute et sans compromission »

Jean-Marc Kabund a officiellement réagi peu après sa destitution du poste du 1er vice-président de l'Assemblée nationale intervenue tard dans la soirée...

Célestin Tunda recadre Benoit Lwamba et dément avoir violé l’indépendance des juges

En réaction à une correspondance du président de la cour constitutionnelle et président du conseil supérieur de la magistrature, Benoît Lwamba Bindu...

Convocation de Kamerhe: Tryphon Kin-Kiey Mulumba « stupéfait et préoccupé » face aux termes du communiqué de l’UNC

Dans un communiqué signé par tous ses hauts cadres, également membres du gouvernement et des institutions, l’UNC dénonce un acharnement contre son...