La CENCO en Europe, à la quête du financement du processus électoral en RDC
De gauche à droite: l’Abbé Marcel Utembi, président et l’Abbé Donatien Nshole, Sectéraire général de la CENCO

Selon l’agence de presse allemande Deutsche Welle qui rapporte cette information, les Évêques catholiques se sont déplacés en Europe sur invitation du collectif des organisations non-gouvernementales de développe, Réseau européennes pour l’Afrique centrale.

Le secrétaire général de la CENCO, l’abbé Donatien Nshole a affirmé que cette délégation mène un plaidoyer auprès des partenaires européens pour retourner en RDC avec un soutien financier des partenaires européen au processus électoral congolais en cours.

Nous avons accompagné le président et le vice-président de la CENCO pour une mission de plaidoyer auprès de nos partenaires de Belgique et de l’Union européenne dans le seul but de solliciter leur appui dans l’accompagnement du peuple congolais pour que ses aspirations soient réalisées dans des bonnes conditions“, a-t-il déclaré.

Cette mission qui va se poursuivre au Canada vise le concret avec une implication de ces partenaires “en terme de finance ; de la logistique ; de l’humanitaire et d’expertise pour que les conditions soient réunies afin que les élections soient organisées de façon à mettre fin à la crise en RDC“, a poursuivi le secrétaire de la CENCO Donatien Nshole.

Recevoir nos publications par email

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières publications de politique directement dans votre email.

Ne manquez pas ceci

Thabo Mbeki: “la situation en RDC est horrible, la SADC doit agir”

Thabo Mbeki a déclaré cela juste avant le début de la réunion…

Joseph Olenghankoy: “je suis l’héritier légitime de Tshisekedi”

Joseph Olenghankoy dit se considérer comme “l’héritier légitime de Tshisekedi”. C’est ce qui ressort de sa rencontre avec la jeunesse de son parti, lundi à Kinshasa.

Jean-Bertrand Ewanga déglingue Vital Kamerhe

L’ancien numéro deux du parti de Vital Kamerhe revient largement sur son départ de ce parti de l’opposition, dans une interview au média Congo Indépendant.

“Je ne vois pas qui que ce soit apporter le moindre crédit à Monsieur Kabila” (Dokolo)

Sindika Dokolo, leader du mouvement des “Congolais débout”, poursuit sa campagne de mobilisation pour obtenir l’alternance politique en RDC. Au micro de Radio France Internationale, le gendre d’Eduardo dos Santos estime que le président congolais ne jouit plus de soutien auprès de la Communauté internationale.