Leila Zerrougui a notifié la raison de sa visite du fait qu’il y a eu de violences qui se sont déroulées dans cet espace du pays. Leila a fait savoir que les conséquences dramatiques de la crise sécuritaire et humanitaire au grand Kasaï a causé un million de déplacés.

La Représentante spéciale du Secrétaire général des Nations Unies en République Démocratique du Congo a notamment rencontré l’Archevêque Marcel Madila, des représentants de la société civile et des humanitaires avec qui, elle a discuté de la situation sécuritaire de la région.

Notons que le séjour de Leila Zerrougui prend fin ce vendredi par la ville de Mbuji-Mayi dans le Kasaï-Orientale.

Jeancy Ngampuru