Le corps sans vie d’un prêtre catholique retrouvé près d’une rivière au Kasaï
Photo d'illustration
Photo d’illustration

Un prêtre de l’église catholique à Ilebo, père Florent Tulantshiedi, a été retrouvé mort vendredi 2 mars au bord de la rivière Kasaï, rapporte des sources concordantes.

Selon le père Georges Minga, responsable de la congrégation des Joséphistes à laquelle il appartenait, cité par la Radio Okapi, le père Florent était sorti des installations de la congrégation mardi soir.

C’est le mercredi, explique la même source à la radio onusienne, que les jeunes aspirants prêtres formés par le père Florent qui ont alerté sur sa disparition.

«Le vendredi, on nous appelle pour nous dire qu’on a vu un corps sur la plage de la rivière Kasaï. Il était dévisagé. On ne pouvait pas le reconnaitre. Quand on m’a donné les indices: les habits, sandales au pied, pantalon, chapelet au coup, sa montre- on a vu que ce sont les montres de notre congrégation- j’ai dit : ‘’C’est lui, amenez-le’’», relate le supérieur de la congrégation des Josephites à Ilebo toujours à Radio Okapi.

Recevoir nos publications par email

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières publications de politique directement dans votre email.

Ne manquez pas ceci

Thabo Mbeki: “la situation en RDC est horrible, la SADC doit agir”

Thabo Mbeki a déclaré cela juste avant le début de la réunion…

Joseph Olenghankoy: “je suis l’héritier légitime de Tshisekedi”

Joseph Olenghankoy dit se considérer comme “l’héritier légitime de Tshisekedi”. C’est ce qui ressort de sa rencontre avec la jeunesse de son parti, lundi à Kinshasa.

Jean-Bertrand Ewanga déglingue Vital Kamerhe

L’ancien numéro deux du parti de Vital Kamerhe revient largement sur son départ de ce parti de l’opposition, dans une interview au média Congo Indépendant.

“Je ne vois pas qui que ce soit apporter le moindre crédit à Monsieur Kabila” (Dokolo)

Sindika Dokolo, leader du mouvement des “Congolais débout”, poursuit sa campagne de mobilisation pour obtenir l’alternance politique en RDC. Au micro de Radio France Internationale, le gendre d’Eduardo dos Santos estime que le président congolais ne jouit plus de soutien auprès de la Communauté internationale.