Le corps sans vie d’un prêtre catholique retrouvé près d’une rivière au Kasaï
Photo d'illustration
Photo d’illustration

Un prêtre de l’église catholique à Ilebo, père Florent Tulantshiedi, a été retrouvé mort vendredi 2 mars au bord de la rivière Kasaï, rapporte des sources concordantes.

Selon le père Georges Minga, responsable de la congrégation des Joséphistes à laquelle il appartenait, cité par la Radio Okapi, le père Florent était sorti des installations de la congrégation mardi soir.

C’est le mercredi, explique la même source à la radio onusienne, que les jeunes aspirants prêtres formés par le père Florent qui ont alerté sur sa disparition.

«Le vendredi, on nous appelle pour nous dire qu’on a vu un corps sur la plage de la rivière Kasaï. Il était dévisagé. On ne pouvait pas le reconnaitre. Quand on m’a donné les indices: les habits, sandales au pied, pantalon, chapelet au coup, sa montre- on a vu que ce sont les montres de notre congrégation- j’ai dit : ‘’C’est lui, amenez-le’’», relate le supérieur de la congrégation des Josephites à Ilebo toujours à Radio Okapi.

Recevoir nos publications par email

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières publications de politique directement dans votre email.

Ne manquez pas ceci

RDC: Une réunion tripartite d’urgence entre CACH, FCC et LAMUKA à Kinshasa

La délégation de la Communauté des Etats d’Afrique australe (SADC) à Kinshasa vient de convoquer une réunion d’urgence dans la capitale congolaise réunissant les principaux protagonistes des élections, apprend POLITICO.CD. 

Thabo Mbeki: “la situation en RDC est horrible, la SADC doit agir”

Thabo Mbeki a déclaré cela juste avant le début de la réunion…

Un avion affrété par la CENI s’écrase à quelques kilomètres de Kinshasa

Alors que la RDC était arrêtée au palais du peuple où le…

Jean-Pierre Bemba se dit “révolté et consterné” par la répression contre Martin Fayulu

L’ancien chef rebelle Jean-Pierre Bemba, l’un des alliés principaux de l’opposant Martin Fayulu, accuse la Garde Républicaine d’avoir “tiré à balles réelles” ce mardi à Lubumbashi.